CES 2017 : La grande gagnante s'appelle Alexa

Alexa s'est imposé comme la star du salon
Ecrit par

Le CES de Las Vegas vient de fermer les portes de son édition de 2017. Et durant cette semaine, Alexa s’est imposée comme LA star, selon la chronique geek.

Comme chaque début d’année, et ce depuis 1967, Las Vegas devient la capitale mondiale de la technologie, en plus de celle du vice. La ville du Nevada accueille en effet le CES, le Consumer Electronic Show, ou le salon de l’électronique grand public. Cette édition 2017, et ses 7 000 journalistes, a tenu toutes ses promesses et, même si le salon a perdu un peu de sa superbe depuis quelques années, il a été l’occasion de dénicher les prochaines grandes tendances du secteur high-tech, comme la VR avec le premier casque de Lenovo. Et en 2017, cette tendance devrait répondre au doux nom d’Alexa. Âgée de 3 ans, l’assistant vocal d’Amazon, né au sein de l’Echo, a été la star du salon. La chronique geek de meltyStyle vous décrypte le CES 2017.

Apparue à la fin 2014, Alexa s’est fait connaître au travers de l’Amazon Echo. Ce petit cylindre de 23 centimètres de haut est le premier appareil à embarquer l’assistante vocale de l’ancien vendeur de livres. Similaire à Siri, encore plus intelligent avec iOS 10, Alexa est capable de jouer de la musique, rechercher de l’information, contrôler de la domotique, se connecter à des services tiers. Mais ce n'est pas tout. Amazon oblige, elle peut commander des produits sur le site e-commerce. Dès son test, les journalistes outre-Atlantique — Alexa ne fonctionne qu’en Anglais — en sont tombés amoureux, et l’Amazon Echo est devenu l'un des produits-phares de l’année 2016. 2017 sera l’année de l’autonomie pour Alexa qui devrait, ainsi, quitter la maison Echo pour partir à la conquête du monde.

lg, ces, 2017, frigo, alexa, amazon
LG a présenté un frigo, fonctionnant avec Alexa

Depuis quelques années maintenant, le CES est l’occasion d’observer les progrès des fabricants sur le front de la domotique, la maison connectée. L’édition de cette année semble être allée dans la même direction. On devrait retenir deux choses de ce CES 2017 : le nombre d’appareils connectés présentés (et souvent futiles) et la multiplication d’Alexa. Alexa va emménager au sein d’un frigo de LG, sera l’assistant vocal d’un smartphone, le Huawei Mate 9 américain, vous guidera en voiture chez Ford, sera au coeur du Hub Robot de LG, ou sera encore la voix d’un robot, baptisé Lynx. Rares sont les fabricants à ne pas avoir intégré Alexa au sein de leurs objets connectés pour la maison.

google, google home, assistant, photo, design, avatar, alex
Le Google Home, le grand concurrent de l'Amazon Echo

L’omniprésence d’Alexa au sein du CES 2017 est tout, sauf une surprise. L’année 2016 a en effet été l’année des assistants vocaux. En plus de Siri, le vétéran, Google a présenté son assistant, Samsung devrait faire de même au sein du Samsung Galaxy S8 avec Bixby, Cortana, de son côté, a gagné du galon au sein de Windows et Alexa d’Amazon a explosé. Hormis ce dernier, tous les assistants vocaux appartiennent à des géants de la high-tech (Apple, Google, Samsung, et Microsoft). Le choix d’Alexa pour des constructeurs « de seconde zone » est donc un choix stratégique qui leur permet d’adopter un assistant de qualité, avec une vraie équipe R&D derrière, sans devoir compromettre leur autonomie par rapport à un géant de la technologie. Voilà donc pourquoi Alexa devrait être la star de l’année 2017. Attendez-vous avec impatience Alexa chez vous ?

Crédit : Amazon, LG, The Verge


0 commentaire