Cigarette électronique : Le point sur les dangers de cette nouvelle technologie

Un danger ou une révolution pour le sevrage ?
Ecrit par

La cigarette électronique est vue par plusieurs médecins et magazines comme une révolution contre le tabagisme. Seulement, nous n’avons pas encore eu la preuve définitive qu’il n’existe aucune substance cancérogène dans ce gadget. La rédac’ fait avec vous le point sur les dangers de cette nouvelle technologie.

La cigarette électronique est actuellement utilisée par plus d’un million d’utilisateurs en France. Seulement, même si certains médecins affirment que cette nouvelle technologie est sans danger, d’autres affirment le contraire. Le magazine 60 Millions d’Utilisateurs renforce justement l’hypothèse que les cigarettes électroniques sont plus un danger qu’un moyen de sevrage. Des analyses ont ainsi été faîtes et des composés cancérogènes auraient été repérés dans le liquide de cette technologie. Même si des experts auraient annoncé que le liquide des cigarettes électronique était mortel, aucun nom de substances cancérogènes n’a pour le moment été révélé. Suite au suicide d'un utilisateur qui s'était injecté le produit de la cigarette électronique dans le corps, beaucoup de vapoteurs se sont mis à paniquer. Seulement, quand la cigarette est utilisée dans le cadre de ses fonctions, rien ne dit qu'elle est officiellement nocive pour la santé.

Comme deuxième danger, le magazine 60 Millions d’Utilisateurs révèle que si on chauffe un liquide pour au final l’inhaler, on aspire alors plusieurs substances dangereuses. Mais selon l'enquête Etincel, réalisée par l'Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT), un des principaux dangers de cette cigarette électronique est surtout la dépendance, suite à la présence de nicotine dans le liquide. Même si la cigarette électronique a fait reculer le tabagisme en France, tout reste encore flou sur les dangers du "vapotage". La nicotine est toujours moins dangereuse que les goudrons dans la tabac certes mais les français ont trop souvent tendance à s'amuser avec leur gadget. Quoi qu’il en soit aucun rapport n’affirme officiellement que cette nouvelle technologie est dangereuse pour les utilisateurs. Seulement le doute d’inhaler ou non des substance cancérogènes est toujours permis. L’idéal serait d’obtenir un rapport d’un institut sérieux tel que l’OFT mettant en avant les avantages et surtout les éventuels dangers de la cigarette électroniques.

Plus d'actu sur Cigarette électroniqueCigarette électronique : Arrêter de fumer, s'informer... Le salon international du vapotage répond à vos questions

Source : 60 Millions d'utilisateurs, le Monde - Crédit : actuwiki, huffingtonpost


6 commentaires
  • " L’idéal serait d’obtenir un rapport d’un institut sérieux tel que l’OFT mettant en avant les avantages et surtout les éventuels dangers de la cigarette électroniques." Si non, l'idéal serait d'arrêter d'écrire n'importe quoi sur le sujet au seul prétexte qu'il est à la mode... Enfin, j'dis ça, j'dis rien, hein...
  • C'est quoi cet article ?!? Vous faites exprès ? Appuyez vous sur de vraies études scientifiques !!! -> www.absolut-vapor.co m Là vous nous sortez des rumeurs ou pseudo études qui ont été totalement décrédibilisées depuis comme celle de 60 millions de consommateurs.
  • bof ... Combien de gens se tue aux médocs et par balles et tout ? :/