Eastpak : "A Day With" Matthieu Venot, le photographe qui a explosé sur Instagram

Matthieu Venot explore la ville à la recherche d'endroits à photographier
Ecrit par

Le dernier épisode de la saga "A Day With" met en lumière l'univers de Matthieu Venot, un photographe au travail coloré. meltyStyle a eu la chance de pouvoir l'interviewer.

Dans le dernier épisode de sa saga vidéo "A Day With", Eastpak a eu envie de mettre en avant Matthieu Venot. Grand passionné de musique et de cinéma, c'est à la photo que ce jeune Brestois a finalement décidé de se consacrer. A chaque fois que le soleil pointe le bout de son nez, Matthieu sort de chez lui avec son sac Eastpak "Floid" sur le dos et son appareil photo autour du cou. Il arpente les villes de Bretagne ou d'ailleurs et capture ce qui l'entoure avec un regard particulier. Comme vous pourrez le constater sur son compte Instagram, Matthieu Venot a cette faculté de transformer un endroit qui peut vous paraître banal en véritable oeuvre d'art. Les façades des bâtiments, les cages d'escaliers et les monuments sont de autant de réalités que le photographe parvient à sublimer. Séduite par son travail coloré et acidulé, la rédac' de meltyStyle a eu envie de lui poser quelques questions.

❂❂❂ A DAY WITH ❂❂❂Rencontre avec le photographe d'architecture urbaine Matthieu Venot, le nouveau phénomène révélé par Instagram ☞ https://www.instagram.com/legrandbazar/Video par John Carriere Videographer Director#eastpak #lifestyle #urban

Posté par EASTPAK France sur vendredi 26 février 2016

meltyStyle : Tu dis que tu as commencé avec un iPhone. Du coup, t'es plutôt team Apple que team Samsung ?

Matthieu Venot : J'utilise Apple mais je ne suis pas attaché particulièrement à la marque. Ce que j'ai découvert avec l'iPhone c'est avant tout une facilité. J'ai progressé et je continue de progresser en ayant toujours mon appareil sur moi et en prenant beaucoup de photos.

mS : Récemment, tu as pris de très belles photos de Dunkerque. Redorer l'image d'une ville qu'on dit pas très glamour, c'était un challenge ?

MV : Merci beaucoup, je suis ravi que les photos t'aient plu. Ce que j'ai aimé dans le fait de prendre la ville de Dunkerque, c'est qu'elle a un peu la même histoire que Brest dans la mémoire commune de la France. C'est vrai que ce n'est pas au premier abord une ville très glamour et c'est ce qui m'a attiré. Mais je rêve de photographier des villes qui font rêver aussi comme Los Angeles ou Miami. De toute façon, je fonctionne au ressenti. Le plus important c'est que ça me parle et que je ressente quelque chose afin de le transposer sur l'image.

mS : Penses-tu que n'importe quelle ville de France puisse donner de beaux clichés ?

MV : Oui je pense. Après essayer de faire des clichés différents est plus difficile. J'essaye de donner une atmosphère personnelle des différents endroits où je vais.

mS : Quelles sont tes différentes sources d'inspiration ?

MV : J'aime beaucoup les photographes comme Ward Roberts ou Franco Fontana. Le cinéma est une source d'inspiration comme les films de Jacques Tati. La musique aussi joue beaucoup aussi sur mon humeur et modifie la façon de voir les scènes quand je me balade.

mS : Pour parcourir la ville, tu portes un sac Eastpak. Et au niveau des baskets, qu'est-ce que tu aimes chausser ?

MV : Je marche beaucoup. Ça m'a d'ailleurs joué un sale tour car à Dunkerque j'ai parcouru 80km à pieds en 3 jours et du coup je me suis retrouvé avec des tendinites aux doigts de pieds…Pour les baskets je porte des Aigle sneaker Yarden Time mid. Elles sont super confort avec un look sobre. Comment trouvez-vous les photos de Matthieu Venot ?

Crédit : Eastpak