Facebook, prêt à rémunérer les fact-checkers

Et si vous étiez bientôt payé pour checker les news qui circulent sur Facebook ?
Ecrit par

Besoin d'un peu d'argent de poche tout en ayant l'envie de faire une bonne action ? Facebook a la solution pour vous : aidez le réseau social à repérer les infos mensongères qui circulent sur son service.

Il y a deux mois, la rédaction de meltyStyle vous faisait savoir que Facebook et 8 médias s'attaquaient aux fake news en France. Les médias en question sont l’AFP, Le Monde, France Médias Monde (RFI, France 24), L’Express, Libération, 20 Minutes, BFM-TV et Franceinfo. Et le fonctionnement est celui-ci : une fois le système déployé, une nouvelle fonctionnalité permettra aux utilisateurs de signaler une information qu'ils jugent fausse. Le lien de celle-ci sera alors compilé dans un portail auquel ont accès tous ces médias. Si deux d’entre eux la reconnaissent comme fausse après l’avoir vérifiée, le lien visible sur Facebook apparaîtra alors comme remis en cause et tout tentative de partage s’accompagnera d’une alerte à ce sujet. Et bien sachez aujourd'hui que la lutte de Facebook, qui teste un deuxième fil d'actu alternatif sur son appli, contre les fake news est si importante que Mark Zuckerberg envisage de vous rémunérer si vous aider le réseau social à repérer les infos douteuses qui circulent sur sa plateforme. C'est ce qu'Adam Mosseri, vice-président de Facebook, a expliqué dans une interview accordée au Financial Times. Alors si vous cherchez un moyen de vous faire un peu d'argent de poche, lisez la suite !

rachat Monoidics Facebook analyse corection bugs application mobile algorithme start-up Londres smartphone
Et si vous étiez bientôt payé pour checker les news qui circulent sur Facebook ?

"Une relation commerciale est envisagée (avec les fact-checkers, NDLR) et nous y sommes très ouverts. Nous tenons à nous impliquer de manière responsable et s’il faut passer par un accord financier, c’est tout à fait possible de notre côté", a précisé l'homme d'affaires. Plutôt cool pour vous, non ? En plus de faire une bonne action, vous y gagneriez quelques euros ou quelques dollars ! En plus de cette mesure sérieusement envisagée, Facebook vient d'annoncer la mise en place d'un espace spécial en ligne visant à éduquer les internautes à la détection des fausses informations. Concrètement, lancé dans 14 pays, dont la France (cocorico), le guide en question sera aussi accompagné d'une campagne de sensibilisation publiée à la fois dans la presse écrite et sur la toile. Un peu de patience puisque l'on devrait savoir à quoi tout cela ressemblera d'ici "quelques semaines". En attendant, ouvrez l’œil pour vérifier la véracité des infos que vous lisez, ça pourrait vous rapporter gros ! Seriez-vous prêt à remplir un tel rôle pour Facebook ?

Crédit : AFP/Getty Images