Joe Mike : "Ünkut et Nike sont mes marques préférées" (Interview)

Joe Mike, un homme de l'ombre qui commence à briller !
Ecrit par

Producteur du morceau Infréquentables de Dosseh et Booba, Joe Mike met tout le monde d'accord. Et meltyStyle est partie à la rencontre de ce beatmaker bourré de talent. Interview

Compositeur en pleine ascension sur la scène du rap français, Joe Mike a débuté sa carrière à l’âge de 17 ans, en formant en 2005 le groupe «Frenchies Music» avec un de ses anciens amis, par simple curiosité. Mais rapidement, l’intérêt de Joe Mike pour le beatmaking se confirme. Influencé par la musique US, plus précisément le Rap US, il grandit en écoutant Dj Premier, Dr Dre, Timbaland, Pharrell ou encore, Swizz Beatz entre autres. Et on a pu le retrouver récemment dans le son très nwar baptisé Infréquentables de Dosseh en featuring avec Booba (dont le clip est tourné entre grosses fesses et sapes stylées). Mais ce n'est pas tout. En plus de ce registre "sombre", Joe Mike est aussi capable de pondre des sons assez festifs, à l'image de Myah Bay (un autre extrait de l'album Yuri de Dosseh dont la sortie est prévue le 4 novembre). Véritable homemade et adepte du système D, Joe Mike a du culot. Mais celui qui a approché le Duc de Boulogne dans une boite de nuit a bien voulu nous accorder une interview exclusive, dans nos locaux. On a eu l'occasion de débriefer sa carrière mais aussi, de découvrir ses goûts en matière de sapes. Interview avec un homme de l'ombre qui commence à briller.

Joe Mike,ünkut,nike,beatmaker,booba,infréquetables,dosseh,myah bah,producteur,interview
Joe Mike, le producteur du morceau Infréquentables de Dosseh en feat avec Booba

meltyStyle : Le grand public te connait pour tes collaborations avec Booba, Kalash et Dosseh. Comment as-tu fait leur rencontre ?

Joe Mike : La première fois que j'ai rencontré Booba, c'était dans une boite de nuit lors d'un de ses showcases. Une fois sur place, les videurs ne nous ont pas laissé entrer parce qu'on était soit-disant mal sapés. On a attendu devant la boite de nuit et à un moment donné, Booba sort de la boite. Au début, les gardes du corps ne nous ont pas laissé approcher B2O mais il nous a vu. On a pu monter dans sa voiture, on lui a filé notre CD avec des prods et toutes nos adresses dessus. Et un beau jour, il m'a recontacté en me disant qu'il avait kiffé mes prods. Mais à l'époque, il était avec Therapy. Du coup, je n'avais pas encore eu l'occasion de placer pour lui et après sa séparation avec Therapy, j'ai pu placer All Set avec Jeremih (extrait de l'album DUC de Booba). Mais sinon, ça fait un bon moment que je lui envoie des prods. Comme quoi, il ne faut jamais lâcher l'affaire ! Quant à Dosseh, je le connais à travers Oumar Samake. Il me demandait des prods assez souvent, bien avant que je signe avec lui. Et c'est donc Oumar qui m'a présenté à Dosseh. J'ai fait la prod de Myah Bah et Infréquentables ! Quant à Kalash, c'est grâce à Macari que j'ai réussi à faire sa connaissance. Mais au final, j'ai rencontré tout ce beau monde avec du culot, c'est tout.

mS : Tu es considéré comme un beatmaker à rappeurs. Est-ce qu'on peut s'attendre à un EP d'instrumental ?

JM : C'est dans le programme justement. Je vais bientôt faire un EP avec des instrus et des clips sans rappeurs dessus

mS : Qu'est-ce que tu retiens de Booba, Dosseh et Kalash ?

JM : C'est le même univers sombre et pour moi, ils font partie des meilleurs du game. A mes yeux, Booba est LE meilleur rappeur français. Cela fait plus de 20 qu'il est au top, il n'y a rien à dire. Quand je produis des gens, c'est surtout parce que je kiffe leur délire et que je trouve qu'ils sont les meilleurs dans ce qu'ils font. Je ne vais pas faire une prod pour un mec qui ne me touche pas avec son travail. Après, je peux le faire uniquement pour le business. Mais en général, je bosse au feeling !

mS : Qu'est-ce qu'une prod réussie pour Joe Mike ?

JM : Quand je fais des prods, je sais qu'il y en a certaines qui ne sonnent pas comme des hits. Du coup, je me dis que ce sera un son pour la street... Mais des fois, il y a des prods qui sonnent en hits. Et c'est ça qu'on peut qualifier de prod réussie...

mS : Tu considères ton style musical comme étant sombre. Peux-tu nous en dire plus ?

JM : Quand j'écoute mes prods, on dirait que je suis quelqu'un de torturé. Ce n'est pas vraiment joyeux. Depuis mes débuts, j'ai la même direction artistique. Mais peut-être qu'un jour, je vais faire des instrus plus joyeuses et c'est ce que je souhaite. Je fais du sombre car j'écoute que du sombre. Mais sinon, le son Myah Bah de Dosseh est un peu festif. C'est sombre mais, tu peux danser dessus.

mS : Au-delà de la musique, qu'est ce que tu kiffes dans la vie ?

JM : Le basket et la NBA ! Mon gars sûr c'est Kyrie Irving !

mS : On sait que tu es aussi un homme connecté et branché nouvelles technologies. Si tu devais choisir un seul réseau social, ce serait lequel ?

JM : Instagram ! Mais après, je ne suis pas le seul à gérer mes comptes sur les réseaux sociaux. La boite de com' Omax6mum est derrière la gestion de mes principaux réseaux sociaux.

mS : Niveau look, as-tu des préférences en matière de marques de vêtements ?

Joe Mike : Oui, j'aime bien Nike, Jordan Brand. En France, j'opte pour du Ünkut !

Source : meltyStyle - Crédit : meltystyle.fr


1 commentaire
  • ???????????? joemike le futur