Tinder teste-t-il une app dating réservée aux riches et aux beaux ?

Et nous, on peut matcher avec Tinder Select ?
Ecrit par

C'est le site technologique TechCrunch qui a fait la découverte : Tinder aurait récemment lancé Tinder Select, une plateforme dating réservée à la crème de la crème...

Si Tinder a fait du swipe "une référence dans la culture populaire" connu dans le monde entier, comme nous en parlait Sean Rad, co-fondateur et président de l'appli dating, au moment de la Saint-Valentin, on apprend aujourd'hui qu'il y avait quelque chose que la plateforme de rencontre n'avait pas franchement ébruité aux quatre coins du monde. Alors qu'il se murmure de plus en plus fort que de la vidéo pourrait bientôt faire son apparition sur Tinder, c'est une découverte d'un tout autre genre qui fait parler de l'appli aujourd'hui : selon le site américain TechCrunch, généralement bien informé, l'app dating aurait lancé, il y a quelques mois, Tinder Select. La condition pour pouvoir tester et rejoindre cette version de son service ? Être riche et/ou beau.

Tinder, tinder match, tinder swipe, prenoms les plus matchés, étude tinder
Et nous, on peut matcher avec Tinder Select ?

Pour prouver l'existence de cette plateforme parallèle à celle que l'on utilise tous (sans avoir besoin de répondre à des critères de beauté et sans avoir à dévoilé notre fiche des impôts), TechCrunch explique avoir eu accès à des captures d’écrans d’un utilisateur ayant été choisi par Tinder pour faire partie de cette version, appelée Select. Concrètement, selon le site américain, cette nouvelle plateforme serait réservée aux célébrités, mannequins, PDG et aux personnes influentes ou très attractives. Riche ou beau, vous pouvez donc choisir ! Ensuite, une fois inscrits sur ce réseau parallèle, les heureux élus pourraient inviter d’autres membres à rejoindre le côté VIP, à condition de répondre aux critères requis (les aigles ne volent pas avec les pigeons, c'est bien connu). Interrogée par le site américain, l’application de rencontre n’a pas souhaité faire de commentaire autour de cette information. On ne sait pas vous, mais ça nous laisse à penser qu'il y a (au moins) un fond de vérité dans cette découverte ! Que pensez-vous de cette évolution ?

Crédit : Tinder


0 commentaire