Twitter compterait 48 millions de comptes gérés par des robots

Les Bots, une bonne ou une mauvaise chose sur Twitter ?
Ecrit par

Selon une étude menée par des chercheurs américains, 48 millions de comptes seraient en réalité des bots sur Twitter. Bon ou mauvais pour votre propre utilisation du réseau social ? A vous de juger.

Si la rédac' de meltyStyle vous annonçait il y a quelques semaines que Twitter se lançait dans une chasse aux trolls, on se dit aujourd'hui que c'est plutôt dans le cadre d'une chasse aux bots que le site de micro-blogging aurait sacrément du boulot. Concrètement, courant février, Twitter, qui veut aussi davantage mettre en avant vos photos de profil, dévoilait trois nouveaux outils pour lutter contre les tweets abusifs. Avec son programme d'apprentissage automatique analysant les comptes bannis du réseau social, son programme sécurisant les résultats de recherche et son classement des tweets en fonction de leur intérêt, la firme au logo oiseau bleu promettait de révolutionner le fonctionnement de sa plateforme. Sauf qu'un autre combat ne donne pas franchement envie de s'inviter sur le site : si vous y êtes, sachez que 15% de vos contacts sont potentiellement des robots. Oui oui !

twitter, mobile, appli, onglet explorer
Les Bots, une bonne ou une mauvaise chose sur Twitter ?

C'est une étude de l'université de Caroline du Sud qui vient de révéler que, à l'heure actuelle, on peut répertorier 48 millions de comptes Twitter qui sont en réalité des bots, gérés par des robots et non des utilisateurs comme vous et nous, donc. Pour arriver à ce constat, les chercheurs se sont intéressés au contenu tweeté, aux followings des comptes et au temps passé entre chaque action. Verdict, la grille d'analyse permet d'affirmer que 9 à 15% des comptes actifs sur le réseau social ne sont pas des comptes humains. De son côté, Twitter évalue ce chiffre à 8,5%. Et d'ailleurs, si cette réalité vous dérange, sachez que le site de micro-blogging voit en fait ces bots comme étant "bénéfiques" pour l'ensemble de la plateforme. "D’après un porte-parole de l’entreprise, les bots sont utiles pour diffuser automatiquement de l’information". Mais, pour le Blog du Modérateur, "dans les faits, la plupart des bots sont pourtant là pour mimer le comportement humain et diffuser des fake news, des contenus radicaux ou de la propagande politique". De quel côté vous positionnez-vous ?

Crédit : twitter