Whatsapp renonce (presque) à ses stories, un mois après les avoir lancées !

La fonctionnalité éphémère n'a pas séduit !
Ecrit par

Alors que Facebook Messenger vient de lancer ses stories, WhatsApp fait marche arrière face à de nombreuses critiques au sujet de sa propre fonctionnalité éphémère.

Et bien on peut le dire, il n'aura pas fallu longtemps à WhatsApp pour faire marche arrière ! Le mois dernier, avant que Facebook ne lance sa fonctionnalité Stories, copiant clairement celle de Snapchat, WhatsApp avait dévoilé sa propre fonctionnalité éphémère, permettant à chacun de ses utilisateurs de partager des statuts en photo et vidéo. L'appli de messagerie insistait bien sur la notion de statut et non de stories. Mais clairement, si le nom était différent de la fonctionnalité de Snapchat, le fonctionnement était exactement le même. A votre grande surprise, ou pas, ces contenus échangés, qu'ils s'agisse de photos, vidéos ou de GIFs (ah ça c'est déjà un peu plus original), promettaient d'être visibles par tous vos contacts pour une durée de 24 heures. Si on vous parle au passé de cette fonctionnalité, ce n'est pas un hasard : WhatsApp aurait décidé de faire marche arrière sur les stories, en réintroduisant finalement les statuts personnels classiques, sous forme de simple texte.

Messenger, Facebook, Whatsapp, messagerie, données personnelles, mark zuckenberg
La fonctionnalité éphémère n'a pas séduit !

Enfin, qu'on se le dise, WhatsApp ne compte pas pour autant supprimer purement et simplement sa fonctionnalité statuts. Il ne faudrait quand même pas l'avoir lancé en grande pompe le mois dernier pour rien ! Ainsi, plus précisément, l'application de messagerie détenue par Facebook a fait savoir au site TechCrunch que la mise à jour permettant le retour aux statuts classiques devrait être rendue disponible dans le courant de la semaine prochaine pour les utilisateurs sous Android. Ils seront ensuite bientôt suivis par ceux de l'iPhone. "Les utilisateurs pourront mettre à jour leur profil avec un statut texte et voir celui des autres à côté de leur nom, en lançant un nouveau chat ou en regardant les infos d'un groupe de discussion, par exemple", explique le site 20 Minutes. Ce retour aux basics sera vu comme une option supplémentaire face à la nouveauté misant sur l'éphémère. Avez-vous testé cette fonctionnalité ?

Crédit : pandasecurity