Après Whatsapp, Viber décide de crypter tous ses messages

Viber chiffre désormais tous ses échanges !
Ecrit par

Si vous êtes un peu parano sur les bords et que vous avez peur d'être sur écoute en permanence, un conseil : passez sur Viber ! L'appli annonce le cryptage de TOUS ses messages échangés !

On dirait bien que WhatsApp, l'appli la moins désinstallée sur mobile, a lancé un mouvement, et ça risque de ne pas plaire aux gouvernements et aux services d'investigation ! Ces dernières semaines, la data échangée sur les applis de messagerie se trouve au cœur de toutes les attentions. Souvenez-vous, il y a quelques semaines, une histoire concernant Apple faisait un sacré buzz : alors que le gouvernement américain et le FBI voulaient forcer la firme à la pomme à pirater l'iPhone appartenant à l'un des auteurs présumés de l'attentat de San Bernardino pour débloquer les informations contenus sur son serveur, celle-ci refusait catégoriquement de répondre à une telle demande. Quelques jours plus tard, voulant évitant un tel débat de son côté, WhatsApp annonçait crypter désormais tous ses messages, pour garantir la protection de ses utilisateurs. Et cela a visiblement inspiré d'autres services, comme Viber aujourd'hui !

Après Whatsapp, Viber décide de crypter tous ses messages

C'est désormais officiel, exactement comme WhatsApp, filiale de Facebook, l'a annoncé le 5 avril dernier, "l'application de messagerie Viber va elle aussi chiffrer les conversations vocales et vidéos, messages textes et photos de ses usagers de bout en bout", comme le révèle un communiqué diffusé par la firme. Encore une fois, cette initiative est destinée à protéger les échanges des utilisateurs puisque seul le destinataire sera en mesure d'avoir accès à toutes les données. Et des données, il y en a, à partager (ou à protéger) puisque l'application Viber, qui appartient au groupe japonais Rakuten, revendique plus de 711 millions d'utilisateurs dans le monde. Comme on s'y attendait, ce renforcement de la sécurité est déjà ouvertement critiqué par les forces de l'ordre, notamment aux Etats-Unis, qui estiment que cela aide les criminels et les terroristes à se coordonner. Que pensez-vous de cette décision ?

Crédit : viber