Benetton : Les jeunes chômeurs à l'honneur

Ecrit par

Benetton lance sa nouvelle campagne publicitaire pour le concours du "Chômeur de l'année". En abandonnant la controverse et la provocation, la communication Benetton deviendrait-elle plus sérieuse ?

United Colors of Benetton a lancé sa toute dernière campagne. "UNEmployee of the Year" est un concours qui a été créé par Benetton pour tous les jeunes entre 18 et 30 ans qui ne trouveraient pas d'emploi. La fondation Unhate offrira 5000 euros aux 100 meilleurs projets qui auront été soumis entre le 18 septembre et le 14 octobre. Alessandro Benetton, PDG de la griffe italienne s'est exprimé à ce sujet : "Ces jeunes n'ont peut-être pas de travail, mais ils ont plein d'autres compétences. Mais trop souvent, ils sont catégorisés comme feignants". Un projet louable teinté d'une dimension solidaire et fondamentalement sociale donc, et à mille lieues des précédentes campagnes chocs de la marque. À propos de cette nouvelle stratégie de communication, Alessandro Benetton a déclaré : "On utilise un positionnement différent […] mais les principes sont les mêmes. On encourage le débat autour d'un sujet contemporain dans le but de partager un point de vue avec nos clients, qui sont traités comme des individus". Espérons que cette campagne inspirera d'autres entreprises à lancer des opérations similaires.

La dernière campagne scandaleuse d'United Colors of Benetton "UNHate" avait fait couler beaucoup d'encre l'année dernière, que ce soit en bien ou en mal. Tout le monde se souvient de ces affiches Benetton où Sarkozy embrasse Merkel, et où d'autres personnalités politiques et religieuses se font des bisous. "La campagne UNhate commence à transformer l'image de Benetton d'un média provocateur en une marque qui se préoccupe réellement de ses consommateurs" explique le PDG de Benetton. Provoquer pour prôner un message d'amour universel et de tolérance était jusqu'à présent la marque de fabrique de la marque. Cette campagne du "Non-employé de l'année" marquerait-elle la fin des publicités chocs qui mettaient le doigt sur des sujets tabous comme la peine de mort ou la discrimination envers les séropositifs ? Si l'audace et la controverse ne sont plus au rendez-vous, la communication de Benetton va-t-elle devenir ennuyeuse ?

Benetton : Les jeunes chômeurs à l'honneur - photo
Benetton : Les jeunes chômeurs à l'honneur - photo
Benetton : Les jeunes chômeurs à l'honneur - photo
Benetton : Les jeunes chômeurs à l'honneur - photo
Benetton : Les jeunes chômeurs à l'honneur - photo