Bon plan, le Samsung Galaxy Note 8 est disponible à 725.00€ et le S8 de 64 Go à 515 euros !

Ecrit par

A l'occasion du PriceDay, le site de e-commerce PriceMinister propose de grosses promotions sur les Samsung Galaxy Note 8 et Galaxy S8. Prêt(e) à shopper le smartphone de tes rêves à prix cassé ?

Tu ne peux plus saquer ton vieux Galaxy S6 ? Tu veux t'offrir le dernier smartphone de Samsung sans le payer à prix fort ? Bah ça tombe bien. En ce PriceDay, les promotions sont nombreuses sur le site PriceMinister. Si par exemple, t'es fan d'iOS, tu n'auras aucun mal à y dénicher un iPhone 7 ou iPhone 8 à prix cassé. Même constat pour les Samsung Galaxy Note 8 et Galaxy S8 qui n'ont jamais semblé aussi accessibles. Puissants, rapides et très bons en photos, ces flagships ont tout pour plaire. Alors, prépare-toi à dégainer ta CB avant de poursuivre ta lecture. 

Galaxy S8

samsung,samsung galaxy s8,design
Le Galaxy S8 nous a impressionné à la rédac'

Si tu cherches un téléphone de 5,8 pouces très puissant qui prend de belles photos et qui dispose d'une autonomie digne d'un vrai marathonien, le Galaxy S8 a de quoi t'épater. Lancé à 809 euros, le Galaxy S8 de 64 Go est actuellement disponible à 515€ chez PriceMinister, avec le code promo HAPPY500. En plus de ce prix alléchant, le site de e-commerce te rembourse 26.75€ en bons d'achats. Bref, c'est une affaire en or qu'il ne faut pas louper ! 

Galaxy Note 8 

Samsung Galaxy S8,Samsung Galaxy Note 8,phablette,smartphone
Le Samsung Galaxy Note 8 veut te faire voir les choses en grand

Loin d'être une énième variante du Galaxy S8+, le Note 8 est très efficace avec son style S Pen. Son écran Infinity, son double capteur photo et sa fiche technique très musclée sont de véritables arguments d'achat (lire notre test du Note 8 pour en savoir plus). Vendue officiellement à 1009 euros, la phablette coréenne est disponible par ICI, à seulement 725 euros avec le coupon HAPPY500. Et encore une fois, si t'es adhérent au PriceClub, le site te rembourse 38.80 euros en bons d'achats. Alors, t'attends quoi pour te régaler ?