Booba : Un fan se tatoue la tête du Duc, that shit Morray

Ecrit par

On appelle ça l'amour sans limite. Ou un énorme fail, selon le point de vue. Un fan s'est tatoué la tête de Booba sur son épaule, un portrait du Duc casquette Ünkut vissée sur la tête. Bah bravo Morray.

Dans la famille du tatouage fail, il y a différents paliers. Dans la catégorie 1, on trouve le tatouage passé de mode : étoiles, tribal, dauphin, portrait de sa mère... Dans la catégorie 2, le tatouage pour son ex (on vous prévient depuis la nuit des temps, et pourtant !). La catégorie 3, pour vous donner un ordre d'idée, se situe juste au dessus du tatouage sur le visage d'un des personnages principal de Very Bad Trip. C'est dire. Cette dernière regroupe les tatouages dits de "groupies", qui ne font vraiment pas les choses à moitié. On se souvient encore avec compassion de cette fan qui s'était tatouée en lettres capitales DRAKE sur son front. Il suffit de googler les mots "tatouage - star-fail" pour voir qu'à défaut de bon sens, certains fans ne manquent pas d'imagination. De Justin Bieber cheveux aux vents, à Britney Spears sans cheveux du tout, ces admirateurs n'ont visiblement pas compris que l'encre n'avait pas la même durée de vie qu'un tatouage Malabar. Autre exemple de fail : ce sosie de Booba s'étant affiché dans l'émission de drague Séduis-moi si tu peux.

#oklm #ünkut @cox_tattoo

Une vidéo publiée par KOPP92i In üs we trust (@boobaofficial) le

On dit de certains fan qu'ils ont "leur idole dans la peau". Certains prennent cette expression au pied de la lettre. Publié sur l'Instagram même de Booba, ce Booba addict a réalisé une vidéo de son nouveau tatouage, le bras visiblement encore douloureux. On peut ainsi voir le portrait du duc de Boulogne version XXL, casquette Ünkut sur la tête, regard perçant. Le tatoueur, visiblement très concerné par le réalisme de son oeuvre, a même ajouté des effets d'ombres autour du rappeur. Petit détail non négligeable, ce dernier a pris soin de mettre en musique de fond un son de B2o, OKLM. Les réactions sur Instagram, partagées entre admiration et moquerie ont au moins eu le mérite d'avoir fait parler du jeune homme. Dommage qu'il n'ait pas plus prêté attention aux paroles de l'interprète de Boulbi "Jsuis tatoué, jvais mourir avec". Et si la tête deBooba a atterri là où on ne l'attendais pas, sa marque, Ünkut, a connu le même problème.