Burger King : Il sort une arme pour qu'on lui serve le petit-déj

Ecrit par

Gary Kuhn, un homme de Manchester est accusé de menaces avec armes dans un restaurant Burger King. La raison ? Les employés avaient cessé de servir le petit déjeuner. Burger King semble susciter les passions. Une actu insolite sur laquelle on vous dit tout.

Alors qu’en Russie, Burger King joue la carte des "boobs", en Angleterre l’enseigne suscite les passions de certaines personnes. Gary Kuhn, un anglais vivant à Manchester est accusé d’avoir menacé de tirer dans un restaurant Burger King. Pourquoi, pour s’emparer de la recette du jour et partir avec la caisse ? Du tout. L’homme souhaitait prendre un petit dej alors que le service était terminé. Selon les officiers de police, Gary Kuhn s’est rendu dans le restaurant et a fait une référence au film Falling Down dans lequel un homme menace un fast food avec une arme pour qu’on lui serve un petit déjeuner. Accro à Burger King ou véritable addict au film, l’homme n’est vraisemblablement pas sain d’esprit et a été interpellé par la Police pour menace et violation de la paix. Il attend d’être jugé le 30 avril prochain devant la juridiction compétente. Certaines personnes semblent donc près à tout pour déguster les produits de Burger King.

Un homme menace un Burger King pour un petit déjeuner
Un homme menace un Burger King pour un petit déjeuner

Cette histoire insolite a de quoi faire sourire mais aussi inquiéter. L’homme de 55 ans et sans casier judiciaire jusque là s’est rendu vers 10h55 au Burger King du Centre ville pour ordonner un petit déjeuner alors que le service s’est terminé à 10h30. Selon le média Inquisitr, l’homme s’est alors tourné vers l’employée de caisse et lui a dit "Avez vous déjà vu le film Falling Down avec Michael Douglas ? C’est un film que vous devriez regarder. J’ai envie de faire pareil." Dans ce film de 1993, Michale Douglas commande un petit déjeuner dans un fast food baptisé Whammy Burger alors que le service s’est terminé 5 minutes plut tôt. Il tire alors à la mitraillette et menace le personnel. Il déjeune puis s’en va en critiquant le fait que l’hamburger n’a rien à voir avec les affiches publicitaires. Une scène mythique qu’on ne connaissait pas à la rédac de meltyFood mais qui semble avoir marqué et surtout inspiré Gary Kuhn. 3e groupe de restauration rapide au monde, Burger King fait donc l’objet d’un bad buzz malgré lui avec cette affaire quelque peu insolite.

Crédit : Wyters Alban, Abaca