Have You Met Clara : Le secret des seins

Ecrit par

Les seins sont les attributs féminins par excellence. S’il en existe de toutes les tailles, de toutes les formes et de toutes les couleurs, leur point commun est de toute évidence le mystère qui les entoure. J’ai donc décidé aujourd’hui de vous dévoiler 5 de leurs secrets pour vous aider à mieux comprendre et à apprivoiser ces objets du désir.

On sait déjà que le corps des femmes est un océan de mystères mais leurs seins restent le grand inconnu des hommes. Savez-vous où se trouvent les plus gros dans le monde ? Savez-vous que les seins d’une femme changent de taille lorsqu’elle est excitée ? Qu’un orgasme (qui est au cœur des secrets du sexe féminin) par les seins est possible ou bien qu’il existe quatre types de tétons ? Même les femmes elles même ne cherchent pas toujours à connaitre leurs plus beaux atouts. Découvrons ensemble toutes les réponses aux questions que vous ne vous êtes peut être jamais posées sur les seins pour les connaitre jusqu’au bout des doigts.

L'OBSESSION DES HOMMES

http://i.imgur.com/Kw4YKVg.gif

Selon une recherche de l’université Victoria de Wellington, la poitrine est la première chose que les hommes regardent chez les femmes. Il semble que votre intérêt pour les seins soit tout à fait naturel Messieurs, puisque lors de l'allaitement, votre cerveau secréterait de l’ocytocine en vue de renforcer le lien d'attachement mère-enfant. La sécrétion de cette hormone est également détectable lorsque l'homme stimule les seins de sa bien-aimée. Le lien amant-amante en est donc tout aussi fortifié. Chose étrange, l’homme est le seul mammifère que les seins excitent. En effet, si la poitrine est une zone érogène pour nous, elle ne l’est pas du tout pour les animaux. Peut-être est-ce dû à notre position debout. En se redressant, la femme a placé sa poitrine à la vue des hommes, en a fait un signe de féminité puis de fertilité. Mais les hommes ne se sont pas les seuls à mater ! Selon une étude réalisée par l’université du Nebraska, les seins attirent aussi les regards des femmes. Serait-ce pour admirer ou bien pour comparer ?

ORGASME PAR LES SEINS

Oui, une femme peut jouir grâce à la simple stimulation de son mamelon elle peut même jouir par un simple orgasme du cerveau. L’orgasme mammaire existe donc bel et bien et le secret résiderait dans l’entrainement… J’dis ça, j’dis rien. Grâce, encore une fois, à l'ocytocine et quelques caresses, vous êtes donc capables messieurs de nous faire atteindre le septième ciel sans nécessairement avoir stimulé nos parties génitales. En effet, la stimulation des tétons enclencherait les mêmes régions du cerveau que la stimulation vaginale, clitoridienne ou utérine. L’aréole (zone de peau circulaire pigmentée située sur la face antérieure autour du mamelon) est l’une des zones les plus érogènes du corps de la femme. Elle mérite donc qu’on s’y attarde un peu même si certaines sont plus sensibles que d’autres, c’est un fait. Prenez le temps d’effleurer, de titiller et de lécher cette zone sensible lors des préliminaires.

http://img.izismile.com/img/img7/20140414/1000/gifs_of_celebrity_bouncing_boobs_10.gif

Attention, une opération de la poitrine peut diminuer les sensations. En revanche, un piercing au téton aurait le pouvoir d’augmenter les sensations…Mais quelle est la différence entre un orgasme des seins et un orgasme vaginal ? Selon l’avis de celles qui ont vécu l’orgasme mammaire, les deux orgasmes seraient bien distincts et assez différents même si elles avouent avoir ressenti du plaisir "en bas" durant l’orgasme "d’en haut". L’orgasme des seins, plus court, pourrait être répété plusieurs fois consécutives sans interruption. De quoi nous donner envie de tenter de nouvelles expériences…Dans tous les cas, l’orgasme mammaire rendrait la zone génitale beaucoup plus sensible et réceptive aux caresses ou à la pénétration. De parfaits préliminaires je vous dis.

LES TYPES DE TETONS

http://img.pandawhale.com/87114-jennifer-aniston-headlights-bo-M3Bk.gif

Il en existe quatre. Les tétons dits normaux, sont ceux que l’on retrouve le plus fréquemment et qui dépassent de l’aréole de quelques millimètres (RAS). Les tétons plats sont ceux qui ne sont pas proéminents mais qui surgissent lorsqu’il y a stimulation ou bien lorsqu’il fait froid. Les tétons bouffis possèdent une auréole qui se soulève légèrement. Et enfin, les tétons que l’on dit inversés sont ceux qui ne sortent presque pas et qui sont tournés vers l’intérieur. Ce qui peut surprendre la première fois…

LA TAILLE DES SEINS

Elle varie constamment. En période de menstruations, une femme peut gagner une taille de bonnet. Tout comme le pénis, les seins gonflent et prennent du volume avec l’excitation. Ils peuvent grossir de 25% et deviennent alors plus sensibles. Nul doute qu’ils font des heureux à ces moments-là… D’autre part, il est tout à fait normal que des femmes aient un sein plus gros que l’autre et fait étrange, c’est souvent le gauche. En effet, c’est le cas pour 65 % des femmes. Parfois, la taille des seins est source de complexes. Pour certaines femmes non satisfaites de leurs attributs, l’augmentation mammaire est la solution. Pour information, le prix de la pose des implants varie le plus souvent entre 2000 et 6000 euros. Ce tarif dépend du chirurgien qui opère car c’est lui qui fixe les prix. A savoir également, la durée de vie moyenne des implants mammaires est de dix ans. De quoi se donner le temps de la réflexion…

Où TROUVE-T-ON LES PLUS GROS

Apparemment les femmes à forte poitrine se trouvent dans les pays froids. Le fantasme de la pulpeuse et plantureuse russe ne serait donc pas uniquement dans votre imagination messieurs puisque de façon générale, les Scandinaves dominent le classement des plus gros seins du monde. Avis aux amateurs, les Norvégiennes, les Suédoises, les Finlandaises et les Russes ont les plus gros avec en moyenne un bonnet D. Oui quand même… Viennent ensuite les Américaines, les Allemandes, les Islandaises, les Vénézuélienne puis les Colombiennes. Cocorico, les Françaises se situent tout de même en milieu de classement aux côtés des Canadiennes avec en moyenne un bonnet C. Enfin les plus petits seins se trouvent en Chine, au Japon et en Afrique centrale et occidentale.

Have You Met Clara : Le secret des seins

Pour info, La taille de seins naturels la plus large est 102 ZZZ. L’heureuse (ou pas) propriétaire de ces boobs est Annie Hawkins-Turner. Non, pas une cousine cachée d’Afida (ouf) mais une américaine de 54 ans. C’est plutôt impressionnant et pas forcément très pratique au quotidien mais ils ont dû, à coup sûr, faire le bonheur de certains…