Customisation de la Air Force 1, HypeBeast... On a refait le monde avec Tyrsa, LE typographe du moment

Ecrit par

A l'occasion de l'inauguration du Quartier de Nike Basketball, on a eu l'occasion de customiser une Air Force 1 Triple White Low par l'excellent Tyrsa. Interview avec le typographe qui a pondu le logo de HypeBeast France.

Ce week-end dernier, Nike a pris ses "quartiers" à Paris. La marque au Swoosh a rénové le Gymnase Jean Jaurès au XIXème arrondissement. Baptisée "Le Quartier", cette nouvelle arène NBA a ouvert ses portes en présence de Kobe Bryant ou encore, Ronny Turiaf. Et alors que Black Mamba a donné des cours de basketball aux jeunes de l'INSEP, la marque au Swoosh a décidé de proposer un atelier AF1 dédié à l'achat et à la customisation de l'emblématique Air Force 1. Pour cela, le géant de l'Oregon a fait équipe avec Yue Wu, Tyrsa et Sugga Maya. Des artistes de talent qui ont rénové la sneaker version Triple White Low. On a confié d'ailleurs notre paire de AF1 au typographe Tyrsa. Son nom ne te dit peut-être pas quelque chose mais, les logos de Mouv, Yard et le visuel de HypeBeast France, c'est lui ! Entretien avec un véritable homme de l'ombre ! 

3594801

meltyStyle Tu es LE typographe du moment. Comment ça se fait que tu bosses sur une sneaker ?

Tyrsa : J'ai toujours refusé de travailler sur la sneaker. Je n'aime pas la custom. Avant de trouver ce procédé que j'utilise aujourd'hui et qui ajoute du volume à une paire, je n'étais pas spécialement à l'aise avec l'exercice de customisation d'une basket. Je n'ai jamais trouvé ça esthétique mais, c'est un point de vue purement personnel.  Je sais que c'est mon style, avec de grosses typographies sur la paire, n'est pas toujours beau à voir. En fait, j'aime beaucoup les baskets et avec mon nouveau procédé,  j'ai trouvé un moyen d'exprimer mon travail. Ce n'est pas une fin en soi, ce n'est pas un truc que je vais faire toute ma vie. Mais je ne pouvais pas refuser de travailler sur la Air Force 1, c'est l'une de mes paires préférées.  

3594805

3594806

3594802

meltyStyle : Que représente la Air Force 1 à tes yeux ? 

Tyrsa : Elle représente beaucoup de choses, et je l'ai beaucoup portée. A l'époque, je m'habillais souvent avec des vêtements larges et la Air Force 1 était très importante dans mon look. Et entre la fin des années 90 et le début des années 2000, tout le monde voulait porter des sapes larges et avoir la sneaker la plus blanche. Et je me rappelle qu'à l'époque j'achetais spécialement le cirage Barane en blanc pour nettoyer les contours de la paire quand ils étaient crades. Des mecs comme Cam'ron et The Diplomats ne mettaient que des Air Force 1. Ça me rappelle d'ailleurs ce fait de lécher la sole quand elle était neuve... 

3594803

mS : Est-ce que tu te considères comme un sneakers addict ? 

Tyrsa : Non, je l'ai clairement été. Mais aujourd'hui, j'ai beaucoup plus de recul sur ce milieu et cet engouement. A l'époque, j'aimais vraiment ça. Je participais aux raffles, et mes amis faisaient des camp out. Mais moi perso, j'ai du en faire qu'un seul. En gros, je me considère comme un bon amateur de baskets mais pas, un sneakers addict. Mes addictions sont ailleurs ! 

mS : Si on veut faire appel à toi pour customiser une paire, est-ce que tu vas refuser la proposition ? 

Tyrsa : Je ne sais pas vraiment. On ne m'a encore fait de demande spéciale, j'ai des proches qui me l'ont demandé. Et je vais sans doute m'occuper de leurs paires car ce sont des amis. Mais je n'ai pas envie que ce soit mon "business". Mon truc, c'est la typographie et je n'ai pas envie de m'arrêter à un seul support, en l'occurence la sneaker. C'est vraiment cool de le faire sur une basket mais je ne vais jamais essayer de me spécialiser dans ça. 

Et comment s'est faite ta collaboration avec HypeBeast ? 

Tyrsa : Ils m'ont contacté, juste avant le lancement de HypeBeast. Ils m'ont demandé si j'étais intéressé par l'idée de leur faire un visuel car, ils voulaient communiquer sur l'ouverture de HypeBeast France. Et au fait, c'est une personne que je connaissais un peu via mon réseau. Donc ça s'est fait aussi facilement que ça ! 

Crédit : meltyStyle, Yoann Guérini / Tyrsa