Dagobear : Vs King Dagobert, quand un roi mérovingien vend des caleçons

Ecrit par

Le bon roi Dagobert est connu pour avoir mis sa culotte à l'envers à l'époque où il avait encore besoin de ce sacré saint Eloi pour l'épauler dans les affaires de son royaume. Cette belle légende a inspiré pas mal d'histoires de slips récemment. Pertinent

Nous ne sommes pas contre, chez meltyStyle, les concepts marketing léchés, avec histoire rigolote à la clé, ni contre les aventures gentiment narrées d'une démarche entrepreneuriale comme les autres. Nous ne détestons pas le "story telling" en somme, cette façon commode dont les jeunes patrons usent et abusent pour pallier la jeunesse d'une marque qui a besoin d'histoire et donc de repères. Cela dit, il serait peut-être judicieux pour certaines nouvelles entreprises de vérifier scrupuleusement leurs sources d'inspiration afin de ne pas laisser leurs concepts et autres folles idées se chevaucher. Certes, on avait adoré découvrir avec vous Bobbies, les happy mocassins avec leurs couleurs acidulées et une playlist bien sentie de tubes écrits pour la boîte tant il était nécessaire de mettre le paquet afin de marquer les esprits lors du lancement d'une jeune firme comme celle-ci. Mais si certains font preuve d'une imagination sans borne, les copies conformes ou similitudes malheureuses surviennent parfois et la rédac de meltyStyle les découvre avec plus ou moins de stupeur.

Ainsi il existe depuis peu deux marques de sous-vêtements masculins évoquant le roi Dagobert, celui qui mit son calbar à l'envers à l'époque mérovingienne et qui put compter sur ce finaud de saint Eloi pour le lui remettre à l'endroit. Si une seule et unique marque s'était servie de ce roi légendaire pour en faire un nom de marque original, nous aurions eu le plaisir d'en rire mais là… Entre King Dagobert, marque de boxers confortables et colorés et Dagobear, caleçons chic et assortis à des paires de chaussettes, la blague fait pschitt. Il est indéniable que meltyStyle adore soutenir les jeunes entrepreneurs comme les créateurs de Balibaris, ce concept store en ligne sélect et unique dans son genre sur la toile, mais la jeunesse n'excuse pas tout et encore moins le manque d'imagination. Et vous que pensez-vous de ce doublon ? Malheureux hasard ou plagiat volontaire ?

Dagobear : Vs King Dagobert, quand un roi mérovingien vend des caleçons

**********************************************************************************************************************************

Dagobear : Vs King Dagobert, quand un roi mérovingien vend des caleçons

2 commentaires
  • Sinon, epic fail deux fois le même nom de marque à quelque chose près
  • AHAH ce bon vieux coluche :D