Damso : "Mon Blackberry Curve n'est jamais en mode batterie faible" (Interview 1/2)

Ecrit par

A l'occasion de la sortie de l'album Batterie Faible, la rédac' est partie à la rencontre de Damso. Le rappeur bruxellois estampillé 92i nous a accordé une interview exclusive. Entre Blackberry, coiffures et tatouages, l'interprète de Periscope se confie.

C'est sans doute LA révélation de l'année. Venu tout droit du pays plat, le rappeur Damso ne cesse de nous impressionner. Il est sans conteste l'un des MC's les plus prometteurs du label de Booba. Avec sa plume décomplexée et son flow venu d'ailleurs, Damso a mis tout le monde d'accord. meltyStyle le kiffe et s'était même intéressé aux références séries de l'interpète d'Autotune. Il faut dire qu'on a longtemps cherché à interviewer Damso sans que l’occasion ne se soit présentée. Peut-être aussi parce que dans un coin de notre esprit résidait une légère appréhension. Après tout, le rappeur originaire du Kinshasa peut nous "cramer au monde entier, et nous Serge Aurier" . Donc, il était presque légitime de penser qu’il serait du genre à minutieusement sélectionner les médias pour lesquels il accorderait des interviews. En réalité, il n’en est rien. Accessible et sympathique, Damso a accepté de nous rencontrer oklm dans un restaurant à Paname. Et on a pu parler de son style vestimentaire, de ses lunettes Ray-Ban mais aussi, de tatouages, de coiffures ou encore de Blackberry Curve et... de batterie faible. Interview avec un rappeur pas comme les autres.

Damso : "Mon Blackberry Curve n'est jamais en mode batterie faible" (Interview 1/2)

meltyStyle : A chacune de tes apparitions, tu nous donnes l'impression de soigner ton look aussi bien que tes rimes. Est-ce que tu fais vraiment attention à ta coiffure ou ton style vestimentaire ?

Damso : Non pas du tout. Avant chaque clip, je vais chez le coiffeur. Après, j'achète souvent des fringues et j'essaie d'être "propre", être à l'aise. Et puis, je n'ai pas de coiffeur attitré mais je vais chez qu'un seul virtuose des ciseaux et c'est Tony. C'est le seul mec qui arrive à faire mon dégradé comme je le désire. Même après mon déménagement, je vais toujours chez lui.

mS : Dans un de tes freestyles, on a vu que tu possédais un Blackberry. Peux-tu nous parler de ton smartphone ?

D : Oui. Il faut savoir que j'ai souvent perdu mes textes sur des smartphones tactiles. Et moi, ça m'a vraiment fait chier. Je suis allé dans un magasin au hasard et j'ai dit que je voulais un téléphone pour écrire des textes et que, même en cas de bug, il sauvegarde mes données. On m'a conseillé le Blackberry Curve et je l'ai pris sans hésitation. Et maintenant, il tombe et il n'y a rien. Et même s'il y a un problème, je ne perdrais jamais mes textes.

mS : Mais il est souvent en mode "batterie faible" ?

D : (Rires)... Non, ce Blackberry Curve n'est pas en mode batterie faible. Il a la meilleure autonomie du monde.

???? 8 JUILLET http://po.st/BatterieFaibleFnac

Une photo publiée par DAMSO (@thedamso) le

mS : On te voit souvent t'afficher avec des montres, des bracelets en or ou encore des bagues. Es-tu un peu bling-bling ?

D : Oui, je suis bling-bling. Mais quand j'achète un truc, j'essaie de le garder. Par exemple, j'ai la même bague depuis un an. Quand j'achète un truc, c'est vraiment pour une longue durée. Et je ne vais pas craquer pour n'importe quel bijou qui peut briller.

mS : Dans le clip Débrouillard, on te voit dans un magasin de chaussures. Es-tu un sneakers addict ?

D : Oui et non. J'aime bien les chaussures mais le problème, c'est qu'il n'y a jamais ma taille. Je chausse du 47 et du coup, c'est compliqué de trouver des paires. Je crois que je dois commander mais ça me fait tellement chier d'aller sur le net. C'est con mais, maintenant, je suis un peu obligé de le faire. Maintenant par exemple, j'aime bien la nouvelle chaussure basse de Nike dont j'ai oublié le nom mais, encore une fois, je n'ai pas trouvé ma pointure.

mS : Tu es aussi un amateur de lunettes de soleil. Quelle est ta marque préférée ?

Damso : J'aime bien les Ray-Ban un peu carrées. C'est à la fois classe et sobre. Je vais d'ailleurs m'acheter une nouvelle paire bientôt.

mS : Tu n'as pas de tatouages. Est-ce que t'es contre ?

D : Je suis ni pour ni contre. J'aime bien et de toute façon, je vais en faire. J'ai déjà pris commande. Je vais me tatouer des références spirituelles qui me pousseront à aller vers le bon chemin. Mais bon, vous allez bientôt voir tout ça... Que pensez-vous de la première partie de cette interview ?

Source : meltyStyle