Drake vs Meek Mill : Quand Air Jordan s'en mêle ?

Ecrit par

Récemment le rappeur Meek Mill prenait à partie Drake sur Twitter révélant que celui-ci n’écrivait pas tous ses textes. Drizzy a pris le temps d’écrire une chanson pour répondre à ces accusations et Air Jordan semble apprécier.

Twitter est de plus en plus le front de plusieurs guerres orales. La dernière ? Meek Mill qui lance une bombe dans un tweet le 22 juillet dernier. Selon lui Drake, qui a collaboré sur son dernier album, n’aurait pas écrit ses propres lignes sur le feat R.I.C.O disponible sur le dernier album de Meek Mill Dreams Worth More Than Money. Le réseau social s’est alors enflammé et de nombreux soutiens envers Drake ont commencé à fleurir mettant en lumière un corps de métier peu connu mais pourtant souvent utilisé par d’autres mastodontes de la musique rap : les ghostwriter. Ces derniers jours on apprendra que Kanye West ou encore Drake font parfois appel à des co-auteurs. Si dans la musique pop ou électro ou musique dite "française" il est très commun d’avoir un album entièrement écrit par un auteur différent de l’interprète, la co-écriture reste tabou dans le milieu du rap. On vous conseille d’ailleurs un très bon article (en anglais) de The Fader qui explique ‘qu’une bonne chanson c’est comme un film" et qui se demande "pourquoi les rappeurs ne pourraient pas faire leur film avec le meilleur crew ?". Mais pourquoi et comment Air Jordan arrive dans le tableau de ce pseudo scandale ?

Tout d’abord il faut savoir que Drake avec son label OVO s'est associé à Jordan Brand en 2013 pour dévoiler deux paires d’Air Jordan. Cette collaboration tout d’abord privée, sera enfin, après deux ans, disponible pour le grand public. Les deux modèles OVO x Air Jordan devraient rejoindre quelques shops cet automne. Deuxième information nécessaire pour comprendre l’affaire, Drake s’est aussi acoquiné avec Apple pour le lancement d’Apple Music. Avec son label OVO ils ont pris les commandes de Beats 1, la radio d’Apple pour la deuxième fois ce 25 juillet. Durant plus de 2h Drake et son équipe ont partagé des chansons qu’ils apprécient mais ont aussi profité de cette opportunité pour dévoiler de nouveaux titres dont Charged Up, un son directement adressé à Meek Mill. S’il ne mentionne jamais le rappeur dans son texte, les lyrics suivantes sont claires : "Wow, I’m honored that you think this is staged, I’m flattered man, in fact, I’m amazed, The perfect start to the summer, man this shit is a doozy, This shit the twist in the movie but don't jump to conclusions" il ajoute également : "Done doing favors for people, Cause it ain’t like I need the money I make off a feature".

Charged up.

Une photo publiée par Jordan (@jumpman23) le

C’est le titre de cette chanson que Jordan Brand a utilisé en légende de son dernier post Instagram. Le compte officiel d’Air Jordan, Jumpman, a partagé une photo du gagnant d’un Dunk Contest qui se déroulait à Las Vegas. Le gagne brandit son trophée face à la foule tandis que jumpman 23 utilise les mots Charged Up en légende. S’il ne s’agit pas d’un soutien officiel et clairement affiché de la part de la marque appartenant à Nike et Michael Jordan, c’est une dédidace assumée à Drake.

Source : jumpman23 Instagram