Emilia Clarke nue dans Terminator : Genisys, c'est de la physique quantique

Emilia Clarke s'affiche nue Terminator : Genisys. Mais ne croyez pas qu'il s'agit du pur plaisir des yeux. Non, non, derrière cette scène se cache de la physique quantique.

Terminator : Genisys sort aujourd'hui ! C'est donc le retour du T-800 incarné par l'ancien gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger, mais de nouvelles têtes font leur apparition dans l'une des plus grandes sagas du cinéma américain. Emilia Clarke a elle aussi participé à cette grande aventure, en reprenant le rôle de Sarah Connor, interprété dans le premier opus par Linda Hamilton. La jeune actrice a donc une lourde responsabilité sur les épaules, car le film est plus qu'attendu. Reprenant l'histoire de la trilogie originelle, ce nouveau long métrage va offrir des situations inédites, comme Sarah Connor se téléportant dans le futur. Si Emilia Clarke avait refusé le rôle principal dans 50 Shades of Grey à cause des scènes de nu, elle a accepté celui-ci pour une simple raison.

Emilia Clarke s'est par ailleurs confiée avec humour sur cette scène au magazine Le Matin : "C’est nécessaire pour voyager dans le temps, paraît-il. Il faut être nu pour que les vêtements ne bloquent pas les particules du corps… On me l’a vendu comme ça ! (Elle éclate de rire). Et me coller nue contre le beau Jai Courtney n’était pas pour me déplaire". Ah ben s'il s'agit de physique quantique, on comprend tout. L'actrice en garde donc un excellent souvenir et il faut dire qu'avoir le rôle féminin principal d'une aussi grosse production pourrait permettre à celle que l'on connait plus sous les traits de Khaleesi de réussir sa transition du petit au grand écran. Sachant qu'Emilia Clarke aka Khaleesi dans Game of Thrones a proposé un threesome à Channing Tatum, la voir dans la suite de Magic Mike ne nous aurait pas déplu.

Source : Le Matin