Eric Salch, auteur du Lookbook : "La Yeezy Boost ? Ça ressemble effectivement à des pompes de fils de p***" (EXCLU)

Ecrit par

L'animateur télé, le petit facho 2015, le gros con de supporter... Autant de personnages qu'Eric Salch s'est plu à rhabiller dans son nouveau Lookbook. A l'occasion de sa sortie, meltyStyle s'est entretenu avec le dessinateur au caractère bien trempé.

Chaque matin, vous vous ennuyez dans les transports en commun. Vous comptez les stations qui vous séparent encore de votre destination, sans trouver aucune occupation digne de ce nom. La loose ! Mais rassurez-vous... A partir d'aujourd'hui, tout cela va changer. Grâce à Eric Salch, vous allez même prier pour que votre trajet ne s'arrête jamais. C'est ce mercredi 4 mai que sort en effet le Lookbook de l'artiste dans lequel sont compilés des dessins aussi scandaleux que savoureux . Plusieurs d'entre eux ont déjà été publiés sur la Toile, et ont rencontré un immense succès. A commencer par celui que Salch a choisi de faire figurer sur la couverture de son Lookbook (9€90 chez Fluide Glacial), un mec portant une Stan Smith sans chaussette, et avec un ourlet (de fils de pute) sur son jean. Tous les personnages rhabillés – au sens propre comme au figuré – par le dessinateur sont à mourir de rire, c'est pourquoi nous avons eu envie de nous entretenir avec leur créateur. On vous laisse admirer son sens de la répartie.

Eric Salch, auteur du Lookbook : "La Yeezy Boost ? Ça ressemble effectivement à des pompes de fils de p***" (EXCLU)

meltyStyle : Comment t'est venue l'idée de ce Loobook ?

Eric Salch : Au départ, j’ai dessiné un hipster à barbe et tatouages pour me foutre de la gueule de ces mecs qui se ressemblent tous. J’ai posté ce dessin et là gros carton sur le net. Des millions de likes, des milliers de partages. Beaucoup se sont reconnus ou ont reconnu leurs voisins. Je pense que ça a fait du bien a beaucoup de monde, ça a eu un coté libérateur et moi ça me défoule. Et surtout je me marre ! Tant mieux si ça choque certains, c’est le but. Après le succès du hipster, j’ai fait la version féminine avec le dessin d’une blogueuse mode, pareil un carton. Je me suis souvenu d’un truc que Charlie Chaplin disait : "un coup de pied au cul c’est marrant, dix c’est pas marrant mais un million c’est à nouveau marrant", et j’ai donc continué à dessiner des looks". Pour trouver l’inspiration, j’observe les gens dans la rue, ou je commente l’actualité, c’est sans fin. Fluide Glacial qui publie chaque mois mes dessins dans le magazine m’a proposé d’en faire un album.

mS : De combien de temps as-tu eu besoin pour le constituer ?

E.S. : Il faut compter une année puisqu’un LookBook se fait en fonction de l’actualité, des modes et des tendances. C’est un peu une année du zapping avec des looks. Je pense que ça peut être intéressant de revoir ces dessins dans une dizaine d’années comme le témoignage d’une époque.

mS : Tu te moques de pas mal d'effets de mode. Mais toi, au fait, comment tu te fringues ?

E.S. : Je ne pense pas que ça ait grand intérêt de savoir comment je m’habille, je sais que tout le monde voudrait que je fasse mon propre look mais j’ai déjà sorti des bd autobiographiques ("Les Meufs Cool", 2 tomes parus chez Les Rêveurs) où je me livre déjà beaucoup. Donc pour satisfaire votre curiosité lisez ces livres, ça vous donnera une idée de qui je pourrais être !

mS : Donne-nous 3 gros fashion faux pas

E.S. : Déjà l’expression "fashion faux pas" ça part mal, c’est un faux pas haha.. Je suis pas dans un délire "fashion police", je ne suis pas rédactrice de mode.

mS : Y a-t-il un personnage de ton lookbook dans lequel tu te reconnais ?

E.S. : Je me reconnais assez dans le personnage #jesuisenterrasse. A mon avis, je ne serais pas plus courageux que mon personnage en cas d’attaque terroriste, je me cacherais surement derrière ma meuf ! Et le personnage du bébé à la morve de batard peut-être, car j’ai été un bébé fût un temps…

mS : Dans ton lookbook, tu dessines Zlatan Ibrahimovic. Y a-t-il un footballeur que tu trouves vraiment stylé ?

E.S. : Le football c’est bien le dernier truc qui m’intéresse et les footballeurs encore moins. Ils me font penser à des candidats de télé-réalité, ils se ressemblent beaucoup au niveau du look et dans la façon de s’exprimer. J’appréhende déjà l’Euro 2016 et tous ces beaufs qui vont se mettre à klaxonner au moindre but de l’équipe de France…

Eric Salch, auteur du Lookbook : "La Yeezy Boost ? Ça ressemble effectivement à des pompes de fils de p***" (EXCLU)

mS : Tu connais la Yeezy Boost de Kanye West ? Tu en penses quoi ?

E.S. : Ça ressemble effectivement à des pompes de fils de pute !

mS : Dans le rap, tu préfères les crânes rasés en mode Booba et Rohff, ou les cheveux longs en mode Nekfeu et PNL ?

E.S. : Je préfère rien du tout, moi au niveau rap je suis resté bloqué sur l’âge d’or 1993 à 1995. Après c’est parti en couilles comme dirait Expression Direkt.

mS : Pour terminer, quelques mots pour donner envie aux lecteurs de meltyStyle d'acheter le Lookbook

E.S. : Le prix ! C’est un prix pour les crevards à 9,90€ avec 50% d’inédits et tu pourras enfin avoir du style et te la péter en te trimbalant avec ton livre dans la rue. Alors, séduits ?