Euro 2016 : Nike, adidas, Puma... Qui remporte la compétition ? 

Nike, adidas, PUMA... quel équipementier sort champion de cet Euro 2016 ?
Ecrit par

L'Euro 2016, c'était aussi le rendez-vous des équipementiers. Nike, adidas, Puma etcétéra ont ainsi pu afficher leurs dernières créations et autres innovations. Si le swoosh de Nike arrive jusqu'en finale avec la France ET le Portugal, Puma, Errea, et surtout adidas ne sont absolument pas en reste. Mais qui est le véritable champion de cet Euro 2016 ? Réponse en quelques chiffres.

Entre le célèbre maillot adidas de la Mannschaft, le désormais très populaire maillot bleu de L’Islande signé Errea ou encore le fameux maillot Puma ‘’en papier mâché’’ de la Suisse et bien sûr le maillot bleu de la France brodé du swoosh Nike, la compétition fut aussi rude entre les sponsors (et presque aussi rude que le festival de coiffures excentriques entre Ricardo Queresma et Paul Pogba qui ont d'ailleurs le même coiffeur). Et pour cause, l’Euro 2016, comme tout autre compétition internationale, est l’occasion pour les équipementiers d'assurer la publicité de leurs dernières innovations : maillots et chaussures. Si Nike semble largement l’emporter en étant présent sur les maillots de la Seleçao Portuguesa et de l’Equipe de France pour de la finale de cet Euro 2016 ce soir dès 21h au Stade de France (Saint-Denis), adidas semble avoir séduit le plus grand nombre de sélections européennes : 9 au total (voir infographie ci-dessous).

Euro 2016 : Nike, adidas, Puma... Qui remporte la compétition ? 
Les maillots adidas évincent les maillots Nike...

En effet, outre le fait d’être le sponsor officiel de la compétition (arbitres et ballons), la firme allemande a habillé l’Allemagne de Manuel Nuer, l’Espagne d’Andres Iniesta, la Belgique d’Eden Hazard, la Suède de Zlatan Ibrahimovic, le Pays de Galles de Gareth Bale, la Russie, l’Ukraine, la Hongrie, et l’Irlande du Nord. L’Angleterre, la Pologne, la Turquie, la Croatie et les deux finalistes la France et le Portugal ont quant à elles opté pour le swoosh de Nike. Puma, dont le maillot de la Suisse a largement été moqué sur les réseaux sociaux, ne compte que cinq nations sous contrat : l’Italie, l’Autriche, la Slovaquie, la République Tchèque et enfin la Suisse.

Euro 2016 : Nike, adidas, Puma... Qui remporte la compétition ? 
Euro 2016 : Nike, adidas, Puma... Qui remporte la compétition ? 
Errea remercie l'Islande !

D’autres marques, moins connues dirons-nous, se sont aussi démarquées tout au long de la compétition, grâce surtout au parcours de la sélection sponsorisée et à l'engouement de leurs supporters. C’est le cas de la marque Umbro pour l’Irlande et ses fabuleux supporters qui ont égayés cet Euro de leurs chants entonnés partout sur le territoire français mais aussi – et surtout – le cas du maillot Errea de l’Islande dont les ventes ont explosé : il s'agissait pour cette petite île de 330 000 habitants comptant plus de volcans que de joueurs professionnels une première participation à un Euro, marquée notamment par une victoire contre les Anglais de Wayne Rooney (2-1) et une triste élimination en quart de finale (QUART DE FINALE tout de même !) contre la France (5-2).

Euro 2016 : Nike, adidas, Puma... Qui remporte la compétition ? 
Les crampons au swoosh écrasent cependant le trefoil allemand !

Mais il n’y a pas que les maillots qui comptent dans une compétition. Non, les équipementiers en profitent également pour présenter leurs dernières technologies en terme de crampons. Des chaussures chaque année plus innovantes pour toujours plus de puissance et de précision de tirs. Ainsi selon le site footpack.fr, 62% des joueurs de l’Euro 2016 ont opté pour l’innovation Nike avec une large préférence pour la Mercurial Vapor, tandis que 31% d’entre eux ont préféré s’engager avec adidas et son très mystérieux hashtag #FirtsNeverFollows. Mais si Nike n'a jamais remporté un Euro, ce soir la firme est certaine de sortir victorieuse de la finale entre le Portugal de Cristiano Ronaldo et la France d'Antoine Griezmann dont la célébration après chaque but fait kiffer les supporters français ! Alors, c'est qui le champion ?

Source : Chiffres: Footpack / meltyStyle - Crédit : DR / UEFA, Footpack / DR, SIPA, Nike / FFF, Nike