Facebook censure une vidéo sur le cancer du sein...et ça ne passe pas !

L'algorithme de Facebook a encore fait une erreur !
Ecrit par

Octobre rose, ça vous parle ? Visiblement, à Facebook, pas trop ! Octobre rose, c'est le mois dédié à la prévention contre le cancer du sein. Mais ça, Facebook ne l'a pas forcément compris...

Il n'y a pas à dire, les algorithmes sur les réseaux sociaux, ça a toujours du bon...et du moins bon. Il y a quelques semaines, la rédac' de meltyStyle vous présentait le nouvel algorithme d'Instagram, abandonnant l'affichage chronologique pour plutôt afficher les clichés que vous avez vraiment envie de voir, en fonction de vos habitudes sur l'appli. Plutôt cool pour ne rien manquer, non ? Et bien là, le problème, c'est que Facebook, qui vous permettra bientôt de commander des pizzas et bien d'autres choses, a manqué une occasion d'impressionner ses utilisateurs. Vous le savez, le mois d'octobre est synonyme d'octobre rose, un mois dédié à la prévention contre le cancer du sein. Nombreux sont les socionautes qui témoignent de leur soutien à cette cause en s'exprimant sur les réseaux sociaux, dont Facebook. Et, justement, une association suédoise de lutte contre le cancer a provoqué un tollé cette semaine, en accusant la firme dirigée par Mark Zuckerberg d'avoir supprimé une vidéo sur le sujet, apparemment jugée trop osée. Et ce n'est pas la première fois que l'algorithme de Facebook se braque sur de la nudité exposée...

On s'en souvient, Facebook avait supprimé la photo de profil d'un utilisateur représentant le tableau "L'origine du monde", à savoir la peinture d'un sexe féminin. Quelques mois plus tard, le réseau social avait une fois de plus provoqué l'incompréhension en effaçant tout cliché de la statue de la Petite Sirène à Copenhague en raison de sa "nudité". Alors, aujourd'hui, qu'est-ce qui bloque avec la vidéo de cette association suédoise ? C'est le fait qu'on y voit une femme effectuant les gestes nécessaires pour détecter des kystes éventuellement suspects. Vous l'aurez compris, la protagoniste est donc filmée en train de se palper la poitrine. "Nous trouvons incompréhensible et étrange qu’on puisse percevoir une campagne d’information médicale comme choquante, a affirmé la porte-parole de Cancerfonden, Lena Biörnstad. Ce sont des renseignements qui sauvent des vies, ce qui est essentiel d’après nous. Cela nous empêche de le faire". Pour rappel, les règles de fonctionnement de Facebook autour de la nudité sont les suivantes : "la nudité est interdite sauf exception, comme l’allaitement, les œuvres d’art, ou les images aux fins éducatives, humoristiques ou satiriques". Visiblement, l'algorithme de Facebook n'a pas perçu la visée éducative d'une telle vidéo. Dommage... Que pensez-vous de l'attitude de Facebook ?

Crédit : facebook