Facebook : Le bouton "J'aime Pas" bientôt en test pour de vrai ?

Bientôt l'arrivée du bouton dislike sur Messenger ?
Ecrit par

On en rêvait, Facebook va peut-être le faire, en tout cas sur Messenger ! Un bouton "Je n'aime pas" est en test sur l'appli de messagerie.

C'est un fait, à la rédac' de meltyStyle, on "aime" la plupart des news concernant le réseau social lancé par Mark Zuckerberg, qu'il s'agisse de la lutte contre les Fake News en France ou du fait que Facebook va bientôt diffuser des matchs de la Liga et du baseball américain. Mais on trouve quand même qu'il manque quand même toujours ce petit truc qui nous permettrait de bien nous exprimer sur la plateforme : il y a un an, la firme lançait toute une série d'émoticônes remplaçant progressivement le simple pouce en l'air, pour nous permettre d'exprimer différentes émotions, en fonction du contenu partagé par nos potes ou les médias que l'on suit. Amour, colère, tristesse, fou rire, tous ces sentiments sont désormais dispo. Mais il ne manquerait pas toujours le pouce en bas, juste pour dire "j'aime pas" sans être obligé de devoir passer pour un pleurnichard ou pour un rageux ? Et bien bonne nouvelle, il pourrait enfin faire son apparition sur le réseau social leader dans le monde. Enfin, au moins, sur son appli de messagerie.

Facebook : Le bouton "J'aime Pas" bientôt en test pour de vrai ?

Concrètement, comme c'est déjà le cas via le pouce en l'air, vous pourrez bientôt répondre via une simple icône dans vos discussions Messenger. C'est en tout cas ce que le réseau social a confirmé au site TechCrunch : "nous cherchons sans cesse à ajouter des fonctionnalités amusantes à Facebook Messenger. Nous menons toutefois la phase de test à petite échelle, et observons la façon dont les gens expriment leurs émotions en fonction des messages reçus". On peut donc espérer que tous les emojis qui ont trouvé leur place dans votre quotidien sur le réseau social principal s'invitent désormais dans vos discussions, pour les simplifier. En tout cas, ce pouce vers le bas constitue un espoir pour toute une génération. De quoi envoyer bouler en toute simplicité ceux qui utiliseraient l'appli Godotify, qui consiste en piéger ses amis sur Messenger. La firme explique que ce pouce en bas devrait être interprété comme un bouton "Non", et non pas comme un "Je n'aime Pas". Par contre, sur Facebook, pas la peine de rêver, les fondateurs estiment toujours qu'un tel bouton serait trop violent. Que penseriez-vous d'un tel bouton ?

Crédit : erenumerique, DR