Facebook : Un bug "fait mourir" deux millions d'utilisateurs, RIP... ou pas !

Facebook a buggé...et tué des millions d'usagers !
Ecrit par

Vendredi 11 novembre, Facebook a, par erreur, transformé les comptes de deux millions de ses utilisateurs en pages hommage. Problème, ces 2 millions de socionautes étaient bien vivants !

A la fin du mois d'octobre, Facebook dévoilait des émoticônes de réactions et des fitres spécial Halloween, de quoi garantir une ambiance un peu dark mais pas trop. Aujourd'hui, l'ambiance est nettement plus glauque pour le réseau social. En cause, un bug qui vient de provoquer la mort de plusieurs millions d'utilisateurs. Rassurez-vous, ces morts en question ne sont évidemment que virtuels, les personnes concernées par le bug vont bien. Mais, selon les datas récoltées par Facebook, qui pourrait vous aider à trouver un job, elles sont décédées. De quoi provoquer la panique au sein des communautés de ces membres...et auprès de ces membres directement ! En effet, vendredi 11 novembre, pendant deux heures, pas moins de deux millions d'utilisateurs du réseau social ont eu l'horreur de découvrir que leur profil affichait leur décès. Mais d'ailleurs, ça ressemble à quoi le compte d'une personne décédée ? Mieux vaut le savoir, au cas où un autre bug arriverait...

"Sur la page des personnes touchées par le bug, les utilisateurs de Facebook ont pu découvrir une petite fleur et le message suivant : "'En souvenir de' précédant leur nom, qui signale d'ordinaire les comptes de commémoration des utilisateurs décédés, dont les proches en ont fait la demande", comme l'explique le site ZDNet.fr. Comble du bug, Mark Zuckerberg lui-même a été annoncé comme étant décédé. "Pendant un bref moment aujourd'hui, un message destiné aux comptes de commémoration a été posté par erreur sur d'autres comptes", a dit à l'AFP un porte-parole de Facebook. "C'est une terrible erreur que nous avons désormais résolue". Pour le rappel, en temps normal, les utilisateurs du réseau social souhaitant lancer une telle page doivent fournir une preuve du décès de la personne concernée. Ce genre de bug ne devrait donc pas facilement se reproduire. Heureusement !

Crédit : Google Images