Facebook va désormais tolérer plus de nudité sur sa plateforme

Facebook promet d'être plus ouvert !
Ecrit par

Marche arrière pour Facebook ! Le réseau social promet d'être moins strict en matière d'interdiction de la nudité. Mais tout reste à faire...

L'affaire aura mis plus d'une semaine à être réglée, mais elle aura au moins eu le mérite de faire avancer les choses ! La semaine dernière, la rédac' de meltyStyle vous parlait d'une vidéo sur le cancer du sein censurée par Facebook parce que l'on y voyait une femme (en dessin animé) se palper la poitrine à la recheche d'éventuels kystes. Oui, oui, le réseau social avait trouvé cette image trop choquante et l'avait donc supprimée de sa plateforme. Ce qui avait logiquement provoqué une grosse colère du côté de l'association suédoise, baptisée Cancerfonden, qui en était à l'origine. "Nous trouvons incompréhensible et étrange qu’on puisse percevoir une campagne d’information médicale comme choquante, avait alors affirmé la porte-parole de Cancerfonden, Lena Biörnstad. Ce sont des renseignements qui sauvent des vies, ce qui est essentiel d’après nous. Cela nous empêche de le faire". Aujourd'hui, alors que l'affaire a pris une nouvelle dimension grâce à l'action des médias, Facebook, qui vient de lancer les photos et les vidéos 360° dans Instant Articles, vient (enfin) de reconnaître "une erreur de jugement" et de présenter ses excuses à l'ONG. Encore plus fort, cet énième scandale aura eu le mérite de forcer la firme de Mark Zuckerberg a réfléchir à sa politique en matière d'image et, surtout, de nudité. Alors, concrètement, qu'est-ce qui va changer ?

Facebook va désormais tolérer plus de nudité sur sa plateforme

Sur le blog officiel de Facebook, Joel Kaplan et Justin Osofky, les vice-présidents du réseau social ont posté un message qui laisse à penser que la plateforme va sérieusement travailler sur sa rigidité : "Nous allons commencer à autoriser davantage de contenus dont les gens estiment qu'ils sont importants, qu'ils méritent d'être dans l'actualité ou qu'ils ont un intérêt public, même s'ils ne respectent pas nos critères". Pour le rappel, jusque-là, était interdit sur Facebook tout contenu mettant en scène de la nudité. Pour savoir ce qui pourra désormais être partagé ou non sur le réseau social, la firme travaillera en collaboration avec des journalistes, des photographes ou encore des avocats, afin d'établir les nouvelles règles de modération du réseau social. Affaire à suivre donc. Peut-être que le réseau social pourra profiter de cette occasion pour s'intéresser à un autre genre de contenu qui choque les socionautes : ces dernières semaines, Facebook a participé à la diffusion d'images très violentes montrant des scènes de guerre en direct. La nudité et la guerre, visiblement pas le même combat pour la firme détenue par Mark Zuckerberg...en tout cas pour l'instant.

Crédit : Google Images

2 commentaires
  • Exactement, puis pour une personne qui cherche de la nuditée, il lui est tres facile d'aller chercer ça ailleurs sur le web, quand aux photos et vidéos sggestives... on ne les compte plus elles sont bien plus offensentes qu'un simple corps nu!!!
  • Bon, ils vont autoriser les statues, les tableaux, et l'allaitement. Mais toujours pas une photo de vous nu(e) dans votre jardin ou sur la plage. Franchement, les gens qui s'offusquent de la nudité, qui trouvent ça porno ou choquant pour les enfants, c'est une belle bande de détraqués sexuels. Comment ont-ils bien pu être élevés, dans quelles églises ou mosquées, pour en arriver là?