Fast Food dans les hopitaux, une étrange spécialité américaine

Ecrit par

L’american dream, de vastes paysages, le pays des libertés et les fast food dans les hôpitaux. Les Etats-Unis font souvent l’objet de paradoxes. Depuis plusieurs années on peut trouver dans les centre hospitaliers des enseignes fast food alors même que leurs produits ne sont pas connus pour leurs effets positifs sur la santé. Fort de ce constat, des médecins demandent le retrait de ces chaines.

Tout comme la nourriture servie dans les avions, les plats proposés dans les hôpitaux n’ont rien de savoureux et de gastronomique. En même temps, chez meltyFood on pense qu’un hôpital n’est pas un hôtel mais un centre de soins. Il est dans l’intérêt de tous de ne pas avoir envie de revenir, non ? C’est pourquoi de nombreuses enseignes de fast food se sont implantées dans les centres hospitaliers américains, créant ainsi un paradoxe. Les patients dont la santé est fébrile sont alors libres de déguster un burger, des frites ou des beignets. Un groupe non lucratif baptisé "Comité des médecins pour une médecine plus responsable" compte bien enrayer ce phénomène en mettant en évidence le contraste et la relation entre les hôpitaux et les chaines de fast food. Leur but ? Expulser l’ensemble des enseignes hors des établissements de santé. Et il n’y a pas qu’aux Etats-Unis puisqueBurger King va fermer son restaurant dans un hôpital de Southampton au Royaume-Uni face à plusieurs critiques des politiciens et des professionnels de santé.

Fast Food dans les hopitaux, une étrange spécialité américaine

Mais ce phénomène reste propre aux Etat-Unis et confirme la bipolarité du pays partagé entre des convictions légitimes et louables et une surconsommation où le libéralisme et la junk food règnent en maitre. Et les exemples sont nombreux pour mettre en évidence de bipartisme avec d’un côté l’Amérique traditionaliste et puritaine et de l’autre l’Amérique ouverte d’esprit et émancipée comme nous le rappelle assez souvent Miley Cyrus. Mais quelles sont les enseignes implantées dans les hôpitaux ? McDonald’s avec 18 établissements mais aussi ses concurrents aux Etats-Unis comme Wendy’s, Burger King ou Chick-fil-A. Outre leur présence dans les établissements, les enseignes multiplient les publicités et reçoivent l’appui des hôpitaux qui ne manquent pas d’encourager les patients et les employés à se restaurer auprès des fast food. Alors que des millions d’américains souffrent chaque année de complications liées à l’obésité comme le diabète, les maladies cardiovasculaires ou le cancer, le Comité des médecins pour une médecine plus responsable demande, à l’instar de la cigarette, le retrait des enseignes des établissements de santé.

Source : Le paradoxe américain : fast food dans les hôpitaux