FC Barcelone en crise à cause de Periscope ?

Ecrit par

Tout ce qui se passe sur le terrain ne reste pas forcément sur le terrain, et c'est clairement le souci que connaît aujourd'hui le FC Barcelone. Periscope et Piqué, au coin !

On ne vous le répétera jamais assez, méfiez-vous de ce que vous postez sur Periscope, l'appli qui a fêté son premier anniversaire le mois dernier. Diffuser tout et n'importe quoi en temps réel et depuis son mobile sur une appli ultra-simple à utiliser, c'est cool mais ça peut aussi vous apporter des ennuis. Clairement. Ce ne sont pas les 2 employés de SFR qui se sont filmés en train de détruire le téléphone d'un client en direct sur Periscope qui risquent de nous contredire, et encore moins Serge Aurier, mis au placard pendant des semaines par le PSG après avoir trop parlé sur l'appli ! Justement, en parlant du mauvais cocktail que forme le foot et l'appli de livestreaming, on a un autre exemple à ajouter à cette liste : pour bien des gens aujourd'hui, dont les dirigeants mêmes du club, Periscope ferait aujourd'hui beaucoup de mal au FC Barcelone. Mais pourquoi ?

FC Barcelone en crise à cause de Periscope ?

Déjà, comme le révèle le site 20 Minutes, depuis plusieurs semaines, Gerard Piqué, alias "Monsieur Shakira, est plus inspiré sur Periscope que dans ses interventions défensives". Au travers de tous les live qu'il a enchaînés sur l'appli, les internautes ont ainsi pu apprendre que "Suarez est surnommé « le gros », que Messi n’est pas très porté sur les chiffres ou que son statut de remplaçant n’a pas fait perdre son humour à Vidal". Autant dire que pour le sérieux et le professionnalisme, on repassera. D'ailleurs, Messi n'a pas du tout apprécié de se retrouver dans ces vidéos et il l'a bien fait savoir. Bonne ambiance dans l'équipe, donc. Sébastien Bellencontre, fondateur de 4Success, une agence spécialisée dans la com' des sportifs, a confirmé au quotidien gratuit l'impact de Periscope et des réseaux sociaux en matière de déstabilisation d'une équipe. "Il faut prendre le problème à bras-le-corps, et vite, car les problèmes de ce genre vont se multiplier. Il faut mettre un cadre. Après, les clubs ont aussi intérêt à faire de la prévention. On fait du "media training", pourquoi ne pas faire du "social media training". Notamment dans les centres de formation, au même titre que les cours de Français ou de maths". Alors, bientôt des cours "comment bien utiliser Periscope pour faire plaisir à son coach" au programme pour les jeunes footeux ?