Fitbit Ionic : Design, interface, fonctionnalités... Test complet de la montre connectée !

Ecrit par

J'ai passé deux semaines avec la Fitbit Ionic. Design, interface, fonctionnalités, autonomie... Voilà ce que j'ai pensé de la montre connectée.

Présentée dans le cadre de l'IFA et commercialisée en octobre dernier, la Fitbit Ionic a passé deux semaines complètes à mon poignet. J'ai eu tout le temps de me familiariser avec son design et ses fonctionnalités, c'est pourquoi je suis en mesure d'aller plus loin que les simples impressions partagées lors de ma prise en main. Nouvelle montre haut de gamme du géant américain, la Fitbit Ionic se distingue par un look plus sportif que sexy ce qui n'est pas étonnant compte tenu de son positionnement. Elle reprend le cadran carré de la Blaze sortie l'an dernier – et auquel je me suis rapidement adaptée – avec un boîtier en aluminium Series 6000 qui intègre le capteur de fréquence cardiaque. Elle est livrée avec un bracelet en silicone résistant à l'eau et à la sueur, que l'on peut changer pour un bracelet en cuir en deux temps trois mouvements grâce au système dont la montre est équipée. Pouvoir choisir le coloris/la matière du bracelet que l'on souhaite porter au quotidien, c'est vraiment un bon point.

Son cadran carré lui donne un look sportif
Son cadran carré lui donne un look sportif
Montres connectées - La montre dispose d'un bracelet interchangeable
Son cadran carré lui donne un look sportif
Montres connectées - La Fitbit Ionic est équipée d'un capteur de fréquence cardiaque
Son cadran carré lui donne un look sportif

La Fitbit Ionic est équipée d'un écran 1,42 pouce (348 x 250 pixels), recouvert d'un Gorilla Glass 3 tout comme le Samsung Gear Fit2 Pro que je testais récemment. Cet écran offre une excellente lisibilité quelle que soit l'activité pratiquée, avec une forte luminosité et des contrastes soignés. Je suis cependant moins fan de son interface, et de son système d'exploitation maison qui réduit parfois le champ des possibilités. Si un kit de développement (SDK) est mis à disposition des développeurs – ce qui fait suite au rachat de Peeble fin 2016 – la Fitbit App Gallery n'est pour le moment pas encore suffisamment alimentée. Spotify et Deezer ne sont pas encore présents sur Fitbit OS, ce qui contraint l'utilisateur à transférer ses chansons via la mémoire interne de 2,5 Go dont l'appareil est doté. Pas franchement pratique... Tout comme le fait d'être impuissant face à ses notifications. Car si la montre affiche les SMS, appels & co, elle ne dispose pas de micro ni de suggestions de réponses pour y répondre... Bonjour la frustration !

La Fitbit Ionic est très agréable à porter
La Fitbit Ionic est très agréable à porter
Montres connectées - Le système d'attache est très pratique
La Fitbit Ionic est très agréable à porter
Montres connectées - Perso, j'ai validé ce bracelet !
La Fitbit Ionic est très agréable à porter

Conçue pour t'accompagner dans toutes tes activités, la Fitbit Ionic compte tes pas et tes longueurs (elle est étanche), mesure ton rythme cardiaque, évalue la qualité de ton sommeil et suis ton parcours à la trace. Mais elle est également capable de t'entraîner, comme la marque se plaît à le souligner. Véritable "montre coach connectée", la Fitbit Ionic diffuse des vidéos dans lesquelles des séances de sport sont proposées. Plus besoin de les regarder sur ton ordi ou sur ton smartphone... Un coup d’œil à ta montre est le tour est joué ! Personnellement je trouve que c'est une excellente idée, même si trois sessions seulement sont disponibles pour le moment – d'autres arriveront en 2018. A noter que d'autres exercices personnalisés sont proposés via l'onglet "Conseil", mais ils renvoient vers l'appli Fitbit Coach (anciennement Fitstar) qui les facture 8 euros par mois. Pas top étant donné que le prix de vente initial de la montre est déjà élevé.

Trois sessions de coaching sont proposées
Trois sessions de coaching sont proposées
Montres connectées - La Fitbit Ionic est très facile à utiliser
Trois sessions de coaching sont proposées
Montres connectées - Et toi, t'es séduit par la Fitbit Ionic ?
Trois sessions de coaching sont proposées

Lors de mon test, j'ai également eu la possibilité de tester la fonction Fitbit Pay. Elle n'est pas disponible en France pour le moment, c'est pourquoi j'ai dû me localiser au Bélize pour pouvoir en profiter. La carte prépayée que Fitbit m'avait fourni m'a permis de payer 2 fois sans souci (à Carrefour et à Monoprix), ce que j'ai beaucoup apprécié. Espérons que cette fonctionnalité soit bientôt disponible pour tous les utilisateurs français. En ce qui concerne l'autonomie, la Fitbit Ionic m'a agréablement surprise. Elle tient 4 jours complets sans avoir besoin d'être rechargée, comme le fabricant l'avait annoncé. C'est beaucoup plus que certains de ses concurrents, à commencer par l'Apple Watch ou la Gear Fit2 Pro. On valide également l'application Fitbit à laquelle la montre est associée, qui est toujours aussi pratique pour consulter les données récoltées et mesurer plus précisément son activité. Tu l'as compris, la Fitbit Ionic a quelques défauts, mais surtout de grandes qualités. On met un bémol sur son prix (350 euros), mais si ça ne te freine pas, tu peux l'acheter ici.

Crédit : meltyStyle