Five Guys Paris : “Nous pourrions ouvrir 40 nouveaux fast-food d’ici 3 ans”, les confessions du responsable France (exclu)

Ecrit par

Au lendemain de l’annonce officielle de l’arrivée de Five Guys à Bercy Village, Maxime Lestringant, le responsable de l’enseigne en France s’est prêté au jeu de l’entretien avec la rédac. Il nous dit tout sur la première ouverture du fast-food et nous révèle quelques secrets exclusifs !

Très heureux de nous répondre, c’est au téléphone que nous nous sommes entretenus avec Maxime Lestringant, le responsable de l’enseigne en France ce matin. Après de nombreuses rumeurs concernant l’arrivée du fast-food US dans la capitale, la marque a annoncé hier dans un communiqué officielle qu’elle débarquerait au Cour Saint Emilion à Bercy Village cet été. Mais après avoir lancé une telle nouvelle, nous, on avait plein de questions à lui poser. Découvrez ici toutes les confessions exclusives du responsable de Five Guys, et on peut vous dire une chose : ce n’est que le début des surprises !

La fin des chuchotis

meltyFood : Cela fait plus d’un an que les rumeurs court concernant l’ouverture de Five Guys en France. Alors, pourquoi autant de teasing ?

M.L : C’était involontaire de notre part. C’étaient de vraies fuites. Mais on a pris notre temps pour trouver ce premier site qui serait parfait pour implanter Five Guys en France. Très honnêtement, on a juste voulu être sélectif sur le lieu, sachant bien qu’il serait le sujet de toutes les attentions.

meltyFood : Pourquoi Cour Saint-Emilion ?

M.L : Parce que c’est un endroit très atypique. C’est un centre commercial ouvert, en pleine expansion. Il accueille tout public : il y a des bureaux juste à côté, des touristes qui viennent le week-end et une zone d’habitation avec des parisiens qui vivent là. C’est donc un carrefour très intéressant.

Un peu plus de détails sur le restaurants

meltyFood : Il a été chuchoté que ce fameux premier Five Guys pourrait se trouver à l’emplacement du Monoprix ou de Mark & Spencer. Qu’en est-il réellement ?

M.L : Ca on n’en sait absolument rien, c’est possible.

meltyFood : Comment ça se passe, la commande chez Five Guys ?

M.L : Si vous ne connaissez pas Five Guys, vous devez savoir qu’une commande dans le fast-food est une réelle expérience. Le service se fait exclusivement au comptoir, il n’y a pas de bornes ça n’existe pas. Vous allez en caisse pour passer votre commande. A ce moment-là ,vous choisissez un burger avec une base de 1 ou 2 steaks hachés, du fromage, du bacon. Et ensuite, vous pouvez ajouter 15 à 20 ingrédients de votre choix (qui sont bien-sûr inclus dans le prix du menu). Cornichons, oignons grillés, champignons, tomate, salade et toutes sortes de sauces seront disponibles pour faire votre burger sur-mesure. Une fois élaboré, votre burger est ensuite préparé dans une cuisine ouverte. Ce qui vous permet de suivre toute la confection, comme un spectacle en live. Tout le staff se met en oeuvre pour vous préparer votre sandwich entre 2 et 5 minutes. Tout le monde chante et danse, il y a une vraie ambiance c’est particulier.

Five Guys Paris : “Nous pourrions ouvrir 40 nouveaux fast-food d’ici 3 ans”, les confessions du responsable France (exclu)
L’offre Five Guys

meltyFood : Par rapport à la carte américaine de Five Guys, quelle différence y aurai-t-il avec le menu français ?

M.L : Il n’y aura pas du tout de différence avec le menu américain. Nous servirons des burgers, des hot-dogs, des milkshakes et des boissons.

meltyFood : Comment vous comptez vous démarquer de Burger King, qui a fait une arrivée marquante en France ces derniers mois ?

M.L : Ce que nous faisons est différent de Burger King. L’ADN de notre entreprise est familial. Elle a été crée il y a 30 ans par une famille très humble venant de la région Washington (Virginie, USA). Leur volonté à eux c’était de se focaliser sur le produit, sur le meilleur burger possible. Et c’est là-dessus que nous allons nous démarquer : avec des produits ultra-frais. La salade est découpée le matin, le pain est frais, les steaks hachés sont faits à la main. Toute notre marque est basée sur la qualité.

meltyFood : Five Guys est connu pour être 35% plus cher en moyenne que les fast-food concurrents, quel sera le tarif en France ?

M.L : Pour un menu petite frite-boisson, c'est au prix de 15€. Mais il faut savoir que les portions Five Guys sont plus copieuses que les autres. Une petite frite de chez nous n’a pas la même équivalence que chez un de nos concurrents. Et par exemple, nos grandes frites se partagent en général à 3 ou 4 personnes.

Le développement de Five Guys sur le marché français

meltyFood : Pouvez-vous nous confirmer l’ouverture d’un Five Guys à Gare du Nord.

M.L : Oui c’est officiel, mais il ne devrait pas ouvrir cet hiver comme le disait les rumeurs, mais en milieu d'année 2017. Entre temps, nous prévoyons d’ouvrir d’autres restaurants. Nous voulons d’abord sentir les réactions du public français avec ce premier lancement à Paris Bercy, et comment le produit sera accueilli. Le burger est quand même différent, il a des saveurs qui se dénotent des autres fast-food. Pour ensuite s’installer sur le marché en France. On aimerait pouvoir ensuite s'installer dans les villes de province.

meltyFood : 5,10, 15…. Combien de Five Guys pourrions nous voir arriver d’ici les prochains mois ?

M.L : Notre plan est assez ambitieux. Nous avons ouvert en Angleterre en 2013, et en 3 ans nous avons ouvert une quarantaine de Five Guys dans le pays. Nous espérons donc reproduire ce modèle en France, ça serait un succès énorme !

A propos de la cible

meltyFood : On sait que Five Guys est le fast-food préféré du Président Obama aux Etats-Unis, votre but est-il de conquérir le coeur de François Hollande ici ?

M.L : On était très contents que Barack Obama vienne chez nous aux Etats-Unis mais c’était vraiment un hasard. Mais ça prouve bien que la volonté de Five Guys c’est de toucher toutes les cibles grâce à des produits tout simplement bons, qui plaisent à tout le monde : les jeunes, les personnes plus âgées. On aimerait bien faire en France ce que la marque a réussi à créer aux US : la création d'avoir le reflex de se dire "quand je veux me faire plaisir, que je veux manger un très bon burger, je vais chez Five Guys".

Five Guys Paris : “Nous pourrions ouvrir 40 nouveaux fast-food d’ici 3 ans”, les confessions du responsable France (exclu)

Que de révélations de la part de Maxime Lestringant qui annonce l’arrivée massive de Five Guys en France. Avec une formule inédite de menus qualitatifs, copieux et une ambiance joyeuse...pas de doute que la chaîne trouvera ses aficionados parmi les français. Burger King, McDo and co...tremblez ! La tempête Five Guys risque de faire très mal.