Game of Thrones saison 5 : Montrez votre pénis et passez dans la série

Le walk of Shame de la saisons 5 de Game of Thrones
Ecrit par

C'est la crise et les emplois se font rares, alors quand une annonce parait pour montrer brièvement son pénis sur le tournage de la saison 5 de Game of Thrones, ça se bouscule au portillon.

Vous vous êtes déjà demandé où les producteurs peuvent bien trouver tous ces types qui apparaissent nus à l'arrière d'une scène ou pendant seulement quelque glorieuses secondes ? Vous pensiez que c'était des gens qui passaient dans le coin et qui ont décidé de s'incruster au dernier moment ? Ou peut être que c'était le figurant que l'on a vu dans cette scène au début du film ? Regardez bien, ces "flashers" comme on les appelle dans le milieu n'apparaissent ni avant, ni après leur grand moment. Ces personnages arrivent, montrent leurs parties intimes, et ne réapparaissent jamais. Si les doubleurs aussi stylés que les originaux de la série Game of Thrones sont choisis avec soin, comment les flashers sont-ils choisis par la production ? Reddit répond à nos questions en publiant l'annonce du flasher de la saison 5 de Game of Thrones.

Game of Thrones saison 5 : Montrez votre pénis et passez dans la série

Oui, il aurait surement été plus simple et beaucoup plus économique de juste faire un appel dans les villages alentour. Mais, vu l'ampleur de la série, certains auraient carrément payé pour pouvoir se balader les parties à l'air devant Cerseï Lannister, qui a eu une doublure pour sa scène nue dans la saison 5 de Game of Thrones. HBO fait les choses bien et paye TOUS ses acteurs, peu importe le temps qu'ils passent à l'écran. De plus, il y a tout de même quelques conditions à remplir : "pas d'anormalité ou de piercings", avoir des poils pubiens etc. Mais franchement, des vacances en Croatie plus un petit bonus de 900£ (soit 1260€, rien que ça !) pour faire une apparition dans le plus simple appareil dans une série mythique... Où est-ce qu'on signe pour la saison 6 ?

Source : BroBible - Crédit : Reddit, HBO