Have You Met Clara : Tout sur l'orgasme

Ecrit par

Raz-de-marée, événement séismique, vague déferlante, petite mort… Les descriptions imagées ne manquent pas lorsqu'il s'agit de l'orgasme. Mais de quoi s'agit-il exactement ?

Le champ de réponse est vaste car on différencie la masturbation des rapports sexuels, ou encore l’orgasme féminin de l’orgasme masculin. De plus, les mythes de l'amour et idées reçues qui entourent la jouissance suprême sont nombreux… Bon, on se calme (si, si) en voyant ensemble la définition… Tout d’abord, l’orgasme est un ensemble de manifestations, à la fois physiques et psychologiques ayant lieu au stade ultime du plaisir sexuel et apportant satisfaction aux amoureux en les laissant "rassasiés". Ah les histoires de cœur… Euh de cœur ?

Pas tout à fait car le chef d’orchestre de ce magnifique ballet chimique c’est le cerveau ! On peut dire qu’il prend littéralement le dessus. Aussi bien chez l’homme que chez la femme, le cortex orbitofrontal latéral se met en standby, inhibant toute velléité de raisonnement ou de contrôle… Plus aucune peur ni angoisse ne viennent entraver le plaisir. L’amygdale et l’hippocampe se détendent. La conséquence chez monsieur est la réduction de l’agressivité et chez madame, l’induction d’un état de transe. Découvrez ici les 4 phases de l’orgasme : l’excitation, le plateau, l’orgasme et la résolution.

L’excitation

C’est la phase de montée du plaisir suite à des stimulis sexuels. Le cerveau stimule l’afflux de sang vers les organes génitaux, la pression sanguine augmente, les battements cardiaques s’accélèrent, la respiration aussi. Chez les deux sexes, les tétons durcissent, les muscles se tonifient. Chez les hommes, le pénis se met au garde-à-vous, partiellement ou totalement, dès les premières secondes de stimulation érotique. Chez les femmes, la réponse prend en général un peu plus de temps. Le clitoris, les petites lèvres et le vagin gonflent, l’utérus grandit et le vagin commence à se lubrifier. Souvent l’étape de l’excitation est un bon moment pour l’expérimentation. Trouvez messieurs ce qui plait à votre amoureuse et essayez des stimulants sexuelles. Une fois que vous êtes sûr qu’elle est prête, passez à la seconde étape.

http://media0.giphy.com/media/WoYwgrfZP4yw8/giphy.gif
Le plateau

C’est la continuité de la stimulation sexuelle. Ne vous arrêtez surtout pas. Cette phase est la plus longue et elle est caractérisée par un niveau d’excitation à peu près constant. Le rythme cardiaque et la respiration sont rapides, la sensibilité des organes génitaux est exacerbée, le système nerveux est presque complètement mobilisé chez les deux sexes, et envoie des signaux de plaisir au cerveau, plus particulièrement au circuit de la récompense. Généralement la stimulation va dans les deux sens. En effet nous apprécions aussi de vous voir excités messieurs. Profitez-en mais de grâce, gardez contrôle !

http://mashable.com/wp-content/uploads/2013/07/Friends1.gif
Puis, c’est l’orgasme

L’orgasme est le pic de la stimulation sexuelle. Chez vous messieurs, cette phase se caractérise par la contraction de la prostate et des muscles à la base du pénis puis c’est l’éjaculation et donc l’occasion de créer une descendance. Chez nous les femmes, les muscles pelviques, l’utérus, l’anus et l’abdomen se contractent en rythme. Ce plaisir intense varie chez chaque femme. Il peut durer quelques secondes, plusieurs minutes ou plus longtemps. C’est en général, à cette étape messieurs que vous vous trouvez confus. C’est parce que vous n’êtes pas sûrs de la transition du plateau à l’orgasme.

En effet, votre propre excitation se construit en même temps que la nôtre, et il n’est donc pas simple de garder le contrôle en observant nos réactions. Un conseil, pour être sûr de votre coup, faites la jouir avant ! C’est certainement la solution la plus simple. Au début de la relation, commencez par la phase 1 jusqu’à la 3 sans penser à construire votre propre excitation. Vous pourrez ainsi observer toutes ces réactions et toutes ces réponses sexuelles afin d'être sûr de la façon dont elle réagit lorsqu’elle atteint l’orgasme. Intégrez alors votre propre plaisir sexuel. Grâce à cette expérience, vous deviendrez le parfait amant et n'hésitez pasà pimenter votre quotidien amoureux avec mes conseils.

http://media.tumblr.com/01bcea7cf2dabfbdeb764235015aef2d/tumblr_inline_mt8j1iAdof1ro2d43.gif
La résolution

Cette phase est la sensation de bonheur qui suit l’orgasme et permet aux muscles de se détendre. Le corps retourne à ses fonctions normales et se remet de son état d’excitation. Du coté des femmes, le sang se retire du vagin, les seins se relâchent. Pour les deux sexes, les battements du cœur et la pression artérielle redescendent. Pour la plupart des hommes, cette phase est synonyme de période dite réfractaire… En gros, pour 3 secondes d’intense plaisir, vous êtes HS pour plusieurs minutes voire plusieurs heures. C’est le moment du câlin. Enfin on espère.

http://s3-ec.buzzfed.com/static/2014-01/enhanced/webdr03/2/21/anigif_enhanced-buzz-24094-1388715389-3.gif
Conclusion

Ce qui est important de comprendre c’est que les phases ne se suivent pas forcement l’une après l’autre. En fait c’est une des choses les plus passionnantes dans l’acte amoureux. Toutes les étapes sont synonymes de plaisir sexuel intense et vous pouvez très bien en passer une puis y revenir. C’est à dire atteindre presque l’orgasme et revenir au plateau. Avec de l’expérience, vous pouvez jouer et prolonger les étapes. Ces expériences mèneront à des orgasmes plus satisfaisants pour elle et bien sûr pour vous. Alors, c’est pas beau l’amour ?