Insolite : Japon, des compléments alimentaires pour fastfood

Ecrit par

Pour encourager les Japonais à manger sainement, une boutique éphémère proposait des compléments alimentaires "spécial fastfood" à Tokyo.

À première vue, l'enseigne ressemble à une pharmacie. Une boutique éphémère pas comme les autres a ouvert à Tokyo (capitale du Japon) début mai 2016, dans le quartier de Harajuku. Pendant une semaine, les clients ont pu se présenter à Fast Food Aid pour obtenir gratuitement des compléments alimentaires. Une seule condition à remplir, ils devaient avoir consommé de la malbouffe au cours des dernières 24 heures. Les consommateurs devaient présenter un ticket de caisse prouvant qu'ils avaient ingéré pizzas, hamburgers ou poulet frit. Ils pouvaient alors repartir avec des vitamines, nous révèle Citizen Post. Sur les étagères de médicaments de Fast Food Aid, chaque flacon de médicaments était étiqueté selon la junk food consommé. Une opération de communication du ministère de la santé japonais ? Non, une campagne de publicité très élaborée pour une chaîne locale de... fastfood. Le Japon aime le mélange des genres, comme avec cette glace Kit Kat au thé vert.

Insolite : Japon, des compléments alimentaires pour fastfood

La chaîne Dontonburi avait décidé de sensibiliser les Japonais aux dangers de la restauration rapide. Plutôt que de promettre des nuggets en or comme McDonald's pour attirer les clients, Dontonburi préfère mettre en avant le régime alimentaire traditionnel nippon. Au pays du Soleil-Levant, les calories ne sont pas souvent au rendez-vous dans l'assiette. Nous parlons quand même du pays qui a inventé le raindrop cake ! Dontonburi ne propose donc ni pizza, ni hamburger, ni poulet frit. En réalité, vous y trouverez plutôt des okonomiyaki et des monjayaki. Ces plats locaux s'apparentent plus à une galette épaisse, type pancake mais en version salée. Ils contiennent des légumes frais, ce qui leur donne la réputation d'être plus sain pour la santé. Ce que la marque japonaise ne dit pas en revanche, c'est que ces plats s'accompagnent souvent de sauces très grasses et/ou sucrées. Pour manger plus sain, il faut surtout se méfier de l'assaisonnement.

Source : citizenpost.fr