Kanye West en concert à Paris, on y était (Report)

Première date de Kanye West à Paris
Ecrit par

Kanye West avait annoncé 4 dates de concert surprise à Paris vendredi dernier. Les places à 100 euros se sont écoulées en 24h. Un prix qui en a fait grincer plus d’un. meltyStyle a assisté à la première date à la Fondation Louis Vuitton. Récit.

20h dans l’ouest de Paris. Le concert ne commence que dans 1h mais quelques badauds arrivent. Pas de banderoles "Yeezy on t’aime", ou de sitting depuis 15h devant l’entrée de la Fondation Louis Vuitton, où Kanye West donnera 4 concerts consécutifs. Les fans de Kanye ne sont pas de ceux qui s’égosillent avant le show à hurler dès qu’un mini van noir arrive. En voilà un. Les paparazzis se ruent dessus. Une femme sort avec un sac poubelle. Raté ce n’est pas Kim. En 1h la queue s’est allongée considérablement. On croise Christine and The Queens, et on espère que Kanye chantera Heartless, titre repris par l’artiste française dans son dernier album Chaleur Humaine. On aperçoit des enfants, des seniors, et une large population qui semble sortie tout droit des front row de la Fashion Week. Talons aiguilles, (ces demoiselles recherchent leurs orteils aux objets trouvés en ce moment même), fourrures, chapeaux, pas de doute les fans de Kanye sont aussi des adeptes de la mode. On rentre avec 1h de retard, devant nous un mec porte un pull flanqué des inscriptions "Hate". Kanye approuve.

Kanye West en concert à Paris, on y était (Report)

Autour de nous les discussions se font en anglais, espagnol, turque... Fashion Week oblige, le public est constitué d’un large nombre d’étrangers. Certains sont venus pour les défilés, d’autres spécialement pour le concert. Le noir se fait. "Kim you’re ugly ! Nobody give a fuck about you !" hurle notre voisin américain en direction des marches de l’auditorium. Kim Kardashian vient de faire son entrée et monte s’installer suivie de sa mère Kris Jenner. Silence complet de la foule. Qui ne dit mot consent ? Elle saluera depuis son balcon ceux qui brandissent leurs téléphones dans sa direction. Ces fucking téléphones qui seront le point noir de ce concert. Dans la programmation affichée sur le site de la Fondation, il était spécifié qu’une exposition était visible et que Kanye West dévoilerait en avant-première le clip de All Day, réalisé par Steve Mc Queen. Que ceux qui l’ont vu lève le doigt ? Personne.

Kanye West en concert à Paris, on y était (Report)

"Yeezy season approchin’. Fuck whatever y’all been hearin…" C’est sur On Sight, titre de son dernier album Yeezus, que Kanye fera son entrée. Et c’est là que commence une partie du "calvaire". Levée en masse des téléphones en direction de Yeezy et ils ne se baisseront plus jamais. Vous comprenez alors que vous avez payé 100 euros pour regarder KW sur petit écran. Le smartphone, le cancer des concerts. "Rihanna est à Paris. Regarde elle a signé le dessin d’un fan. Elle vient de sortir des boutiques des Champs-Elysées", on se dit qu’en pleine Fashion Week les guests seront multiples. Deuxième déception. Le rappeur enchainera Black Skinhead, Blood on the Leaves, Good Life, Gold Digger, Touch The Sky, Wolf. La foule reprendra en coeur “So let’s have a toast for the douchbags, Let’s have a toast for the assholes” de son titre Runaway, face à un Yeezy tout sourire.

#ALLDAY - Kanye West - Paris - 7.3.2015

Une vidéo publiée par Hanadi (@hanadimostefa) le

Plusieurs “Fais Niggas in Paris !” seront hurlés à chaque reprise mais Kanye enchaînera sur "All of the light", Rihanna au refrain sur cette chanson ne montera pas sur scène. Il faudra se contenter de la bande son. L’artiste communiera avec son public lors de son interprétation de "All Day". Il invitera la foule à faire des pogos tandis qu’il sautera sur scène (on retrouve un orteil accroché à un talon Chanel). Si la qualité sonore était passable et qu’il était difficile, souvent, d’entendre les paroles, (surtout sur les sons sous autotune), l’énergie déployée par Kanye était communicative. La mise en scène, simpliste, mais efficace a su aussi relever les imperfections sonores. De nombreux paysages inspirés de cascade étaient projetés sur 4 larges écrans entourant Yeezy. Après 1 heure 15 de show ce sont les paroles du titre "Only One", dédié à sa fille North West et à sa défunte mère, que Kanye fera résonner dans l’auditorium. "J’étais dans le studio avec ma femme et ma fille et Paul (McCartney) jouait quelques notes au piano. J’ai commencé à marmonner quelque chose et je me suis rendu compte que je disais : Hello my only one". commente t-il. Fin de la ballade. Nuit noire. Pas de rappel. Ils baissent tous leurs téléphones et partent Instagramer. PS : Rihanna a encore trois chances d'apparaître sur scène. Quant à vos 100 euros (reversés à la Fondation Louis Vuitton)… Vous mangerez des pâtes un peu plus ce mois-ci, et ce n’est pas Kim qui vous les préparera.

Par @Hanadi Mostefa

Crédit : @shoushky, Instagram @shoushky, @dash.daily, Instagram @dash.daily, @nerdjacks0n, Instagram @nerdjacks0n