Kanye West x adidas : Vente annulée des Yeezy 750 Boost à Paris chez No42

Ecrit par

Les Yeezy 750 Boost sont mises en vente aujourd'hui 28 février à Paris dans trois boutiques. Présente chez No42, la rédac a assisté à l'annulation de la vente des baskets Kanye West x adidas. Et évidemment, ça n'a pas fait des heureux.

Attendue depuis des mois, la Yeezy 750 Boost issue de la collection Kanye West x adidas est mise en vente aujourd'hui 28 février. Sneakers addicts, vous vous étiez certainement demandé dans quelles boutiques en France acheter les baskets Yeezy 750 Boost Kanye West x adidas. C'est le concept store parisien colette, la boutique Starcow et le shop No42 qui ont eu l'exclusivité de la vente de ces baskets en édition très limitée. Alors que colette nous déclarait avoir eu environ 25 paires toutes réservées par téléphone depuis plusieurs semaines (sans que l'on sache les conditions), Starcow a mis en place un système de tombolas et tirages au sort pour acheter les Yeezy 750 Boost Kanye West x adidas. Ainsi, seul le shop No42, qui vend les collections capsules de la marque adidas, a mis en place un système de "premier arrivé, premier servi".

Kanye West x adidas : Vente annulée des Yeezy 750 Boost à Paris chez No42
Kanye West x adidas : Vente annulée des Yeezy 750 Boost à Paris chez No42
"Je campe depuis mardi"

Sur place ce matin, nous avons interrogé la foule massée sur le trottoir de la rue Sevigné. Une trentaine de personnes font la queue, mais selon la sécurité de la boutique, seules 10 paires sont mises en vente. De quoi faire des déçus. La tête de file regroupe des sneakers addicts et même un exposant de salons spécialisés dans la basket présents depuis mardi 12h, et ils nous confirment de ne pas avoir quitté leur parcelle de trottoir. S'ils jugent le prix de la paire (349 euros) élevé, ils savent que la côte des baskets est en hausse et ce qui devait être un achat personnel pour l'un finira sur eBay, là où les baskets Kanye West x adidas se vendent à des prix fous. A 11h, lorsque la vente doit débuter, la tension monte puisque aucune liste officielle n'a été mise en place et que chacun défend sa légitimité pour être dans les premiers. Certains nous confient cependant avoir établi une liste qui a été distribuée dès mardi au gérant du shop. Une information confirmée par la sécurité de la boutique, mais pas par le gérant que l'on ne verra pas. Après un débat houleux, le premier - et unique - client entre dans la boutique. Pas peu fier, il lance dans l'encadrement de la porte : "Je campe depuis mardi, je vais acheter ma paire et ressortir avec. Arrachez-moi les pieds si vous voulez".

Il ressortira quinze minutes plus tard, les mains vides. Comme l'avait prédit un des six policiers présents sur place, la vente a été annulée à cause de la foule. La rage monte du côté de ceux restés plus de quatre jours dans le froid et qui se sont vus adresser un "release annulée". Beaucoup pestent contre le système et l'organisation de la boutique avant que la tension redescende et que policiers, badauds médusés face à l'engouement et sneakers addicts déçus ne discutent. Un rire général se fait entendre et détend l'atmosphère lorsqu'une dame âgée, peu concernée par la vente d'une basket créée par une superstar du rap, fend difficilement la foule, canne à la main, et suivie par un agent de sécurité qui l'accompagne. "C'est bon, elle a eu sa paire de baskets" lance-t-il.

Alors que certains espèrent encore une mise en vente, la sécurité fait sortir les 10 paires par la porte voisine à l'entrée de la boutique et les charge dans un véhicule garé sur le trottoir peu avant midi. Ce 28 février, le désespoir ressemble à une camionnette chargée de baskets.

UPDATE 2/03/15 : Suite à l'annulation de la vente des Yeezy, la boutique a posté un communiqué sur Instagram expliquant qu'elle prendra contact avec les gens qui ont dormi devant la boutique pour procéder à la vente des baskets.

Chers clients et amis, Suite aux incidents intervenus samedi matin devant la boutique pour le lancement de la YEEZY nous avons décidé d'annuler la vente. En effet le comportement et les débordements ne nous permettaient pas d'assurer la sécurité des clients et du personnel de la boutique. De plus ce qui s'est passé samedi matin va à l'encontre de l'esprit de la boutique 42 où nous essayons de communiquer notre passion pour le sportswear et où tout le monde est le bienvenu. Le siège prendra contact avec les gens qui ont dormi devant la boutique. Sachez en tous les cas qu'aucune vente des YEEZY n'aura lieue en boutique. To our dear clientele: As a result of last Saturday's incidents in front of the store during the YEEZY launch, we have decided to cancel the sale this product. The behaviour of certain people would not allow us to assure the safety of the public as well as store staff. This type of behaviour goes against everything No42 stands for as we strive to share our passion for sportswear with the general public in the most positive way. Regarding the people who have slept in front of the shop, the store's home office will get in touch with all of them shortly. No sale of the YEEZY will take place in the shop.

Une photo publiée par No42 Paris (@no42_paris) le


2 commentaires
  • Putain le nombre d'attentes mdr!
  • "Alors que colette nous déclarait avoir eu environ 25 paires toutes réservées par téléphone depuis plusieurs semaines " Traduction : "Alors que les employés du magasins et leurs amis ce sont approprié toutes les paires disponibles"