Kendrick Lamar x Reebok : Une paire crème bien trop bonne et contre la violence des gangs

La nouvelle paire anti violence de Kendrick Lamar et Reebok
Ecrit par

Pour les 25 ans de la Ventilator, Kendrick Lamar et Reebok sortent une version de la chaussure contre les guerres de gangs qui sévissent dans la ville natale du rappeur.

Kendrick Lamar, qui avait boosté les Ventilator DG de Reebok il y a peu, est un pacifiste dans l’âme et se bat depuis quelques années maintenant contre la guerre entre les Crips et les Pirus qui tient lieu dans sa ville natale : Compton en Californie. Déjà en 2012, le rappeur souhaitait voir "Pirus et Crips tous s’entendre" comme il l’annonçait dans son titre m.A.A.d city. Un souhait qui ne l’a jamais quitté puisque la paix entre les deux gangs est un sujet récurrent dans la musique de l’artiste (dans son album good kid, m.A.A.d city d’abord puis dans son dernier album How To Pimp a Butterfly) et qu’il a encore réitéré lors d’un entretien avec Konbini. Mais aujourd’hui c’est par la mode que l’Américain veut faire passer son message grâce à sa nouvelle paire de Ventilator créée en collaboration avec Reebok.

Reebok retourne vers ses classiques (AMEN) et pour les 25 ans de la Ventilator, la marque s'associe à Kendrick Lamar pour tout donner. En plus du style mythique de la chaussure que l’on retrouve à travers les traits dynamiques ton sur ton emblématiques, cette nouvelle version crème est chargée de symbolisme et d’un message fort. Ainsi tout est fait pour rappeler le but premier de cette collaboration. Les Crips d’un coté, les Pirus de l’autre. Une chaussure bleue d’un coté, une chaussure rouge de l’autre. Une façon habile de ne pas choisir son camp, appuyée par la languette intérieure indiquant "Neutral". Si "BLUE" et "RED" sont brodés sur les baskets, le code couleur propre à chaque chaussure ne s’arrête pas à l’extérieur et va jusqu'à la semelle intérieure en passant par la languette. Dévoilée sur Sneakers.fr, la Ventilator sortira le 18 juillet prochain au prix de 130 euros.

Source : Sneakers.fr - Crédit : Sneakers.fr, Sneakersnews