Le char à voile : sport d’été facile d’accès

Séance en fin de journée pour les romantiques
Ecrit par

Le char à voile, sport nautique pour ceux qui n’ont pas le pied marin. Idéal pour découvrir le milieu naturel de son lieu de vacances, plutôt sportif ou randonnée, chacun y trouvera son compte.

Après le surf et le kayak, place au char à voile. Le côté sympa de ce sport, c’est que c’est facile d’accès : deux roues à l’arrière et une à l’avant pour un équilibre assuré. Après, si tu te sens l’âme d’un free-rider, libre à toi de tester les limites de la machine ! Un autre avantage : on peut en faire quasiment partout en France (comme le ping-pong grâce à Artengo), de la frontière belge à Biscarrosse, et même sur la côte méditerranéenne entre Perpignan et Marseille. meltyStyle a testé ce sport pour toi.

Comment ça marche ?
Le char à voile : sport d’été facile d’accès

Le Char à voile a donc trois roues, se propulse avec le vent et se dirige avec les pieds. Pour la direction, il suffit d’appuyer sur un palonnier (pied gauche pour aller à droite et inversement). Pas de panique, la prise en main est très rapide. De plus, tes mains sont libres, pour gérer l’écoute (la corde que tu utilise pour gonfler ta voile). Cette répartition des taches entre membres inférieurs et supérieurs permet une finesse de pilotage assez sympa ! L’autre aspect important, est le terrain. Le sport se pratique à marrée basse pour avoir suffisamment d’espace et un sol tassé.

Quel équipement prévoir ?
Le char à voile : sport d’été facile d’accès
  • Des bottes ou une vieille paire de baskets : pas très sexy, mais sable et eau de mer ne font pas bon ménage avec les pompes.
  • Des vêtements chauds et imperméables, même s’il fait beau. Et ouais, tu vas rester plusieurs heures sur la plage, roulant à 30 km/h de moyenne, à 50cm du sol (des combinaisons sont souvent prêtées par les écoles, renseigne-toi lors de la réservation).
  • Des gants : à moins que tu aies des mains de bûcheron, ils sont indispensables (des gants style Mappa pour la cuisine sont parfaits (imperméables et résistant aux frottements)
  • De la crème solaire (pour bronzer sans cramer et séduire les plagistes)
Le déroulement d’une séance
Le char à voile : sport d’été facile d’accès

Elle dure de 2 à 3h30. La première ½ heure sert à se familiariser avec la machine, apprendre les manœuvres de base (départ, arrêt, virage dos ou face au vent…), souvent sur un parcours balisé. Ensuite, si l’orientation du vent et le terrain le permettent, c’est une longue ballade qui t’attend. L’occasion de découvrir des parties des plages ou baies souvent difficiles d’accès (car trop éloignées des stations balnéaires) pour le touriste lambda. Les sensations sont proches de celles éprouvées en Karting, la nature en plus.

VERDICT : 15/20

Le test s'avère concluant, on prend très vite du plaisir et la séance passe à une vitesse folle. Sportifs ou sédentaires seront ravis. Les tarifs restent abordables (compter entre 30 et 45 € pour une séance de 2 à 3 heures, avec des tarifs dégressifs pour les groupes et les forfaits sur plusieurs jours). Quand tu maîtrise ton bolide, la location peut être une alternative intéressante (comme pour les scooters). Tu es plus libre, et rien de tel que de se tirer la bourre entre potes par un bel après-midi d'été. Un petit conseil en passant, n'emmène pas ton IPhone 4 sous peine de le détruire (sel plus sable plus eau plus choc...).

Source : FFCV