Les fesses de Kim Kardashian, pourquoi on les aime (ou pas) ? Explication scientifique

Ecrit par

Qu'on les aime ou pas, impossible de passer à côté des fesses de Kim Kardashian (c'est le cas de le dire). Notre passion pour son charmant "booty" a en fait une explication scientifique.

Entre Kim Kardashian, Nicki Minaj ou Iggy Azalea, les fesses volumineuses semblent presque devenir la norme. Le clip "Anaconda" et les images de Kim Kardashian nue pour le magazine Paper ont suffit à déchaîner les réseaux sociaux. Les hommes - et les femmes ? - ne seraient-ils pas davantage attirés par de telles formes que par les corps rachitiques des mannequins ? C'est la question que s'est posée le Dr David Lewis, chercheur en psychologie à l'Université Bilkent (Turquie). Pour en avoir le cœur net, il a interrogé 300 hommes sur leur appréciation de différents types de morphologies féminines. Ce travail minutieux a permis de découvrir que ce n'est pas le postérieur en lui-même qui nous plaît tant, mais la cambrure de la colonne vertébrale. En moyenne, les sujets ont plébiscité une inclinaison de 45,5 degrés des fesses par rapport au dos. L'amour que nous portons à Kim est donc le fruit de sa capacité à incliner son popotin, même si elle frôle parfois l'angle droit.

Les fesses de Kim Kardashian, pourquoi on les aime (ou pas) ? Explication scientifique

Toujours selon les résultats, il apparaît que l'esprit ne se focalise sur le fessier que pour déterminer - inconsciemment - l'ampleur de la cambrure. Un arrière bombé par du muscle, de la graisse ou une prothèse ne serait pas très séduisant sans cette courbure au niveau du bassin. L'explication du phénomène nous ramène à une époque ancestrale. Pour une femme, le fait de porter un enfant fait pencher son centre de gravité vers l'avant. Une cambrure de 45 degrés permet de rééquilibrer le corps sans pour autant provoquer de douleur au dos. La sélection naturelle a finalement poussé les hommes a être plus attirés par ce type de femmes, davantage aptes à multiplier les grossesses. Plus récemment dévoilées pour Love Magazine, les fesses de Kim Kardashian sont donc directement associées à sa capacité à être maman ! Mais comme le rappelle le Dr Lewis, "un homme peut tout à fait être attiré par la cambrure et de grosses fesses". Quoi qu'il en soit, North devrait être le premier enfant d'une longue série...

Source : Dailymail