Les incontournables du style : Le nœud papillon, l'indispensable de Noël

Ecrit par

Le réveillon de Noël c'est ce soir et le 24 décembre donne le coup d'envoi de plusieurs jours de festivités. L'occasion pour vous de dégainer l'accessoire smart par excellence, le nœud papillon, et pour la rédac' de vous conter son histoire.

Si l'on sait plus ou moins ce qu'il s'est passé pour le petit Jésus le soir du 24 décembre et d'où il vient, il n'en est pas de même pour l'accessoire incontournable des fêtes, le nœud papillon. Plus chic tu meurs, n'est-ce pas ? Il arrive bien un jour dans la vie d'un homme où la chemise se doit d'être fermée jusqu'au dernier bouton pour placer au niveau du col la preuve de son élégance. Le nœud papillon est une jolie alternative à la classique cravate quand viennent les fêtes, les toasts et les coupes de champagne. Mais avant de vous étourdir par l'abus de chapon fourré et de verres millésimés, prenez le temps de découvrir l'origine de cet incontournable du style.

Les incontournables du style : Le nœud papillon, l'indispensable de Noël
L'oeuf ou la poule ?

Gros débat autour de la genèse du nœud papillon et de sa relation avec la cravate. Si on ne sait toujours pas qui de la poule ou de l’œuf était le premier, il semblerait que la même question se pose pour le noeud papillon et la cravate. Selon certains, la cravate est apparue en premier, ramenée par les Croates durant la Guerre de 30 ans (1618-1648), puis le nœud papillon s'en serait inspiré. Pour d'autres, le noeud pap' serait apparu avant sa cousine la cravate puisque ces même croates enfilaient des chemises à boutonnage ample que leurs foulards maintenaient fermées, ressemblant ainsi à un nœud papillon. D'autres préfèrent penser que le nœud papillon est né de la rencontre entre le jabot et la cravate, s’appuyant sur l'interprétation du nom anglais du nœud papillon "bow tie" qui serait l'adaptation phonétique de ja-bot. Pour certains, c'est à Beau Brummel (1778 - 1840), le plus dandy des dandy, que l'on doit cet accessoire, lui qui aurait inventé un nœud très complexe ressemblant au traditionnel nœud papillon. Le smoking, veste informelle de la fin du XIXème siècle, semble être l’investigatrice du nœud papillon selon d'autres croyances. Un américain, en goguette en Angleterre, ramena cette veste aux Etats Unis qui sera retaillée et accompagnée d'une petite cravate très courte s'apparentant, on vous le donne en mille, à un nœud papillon.

En 1904, la représentation de la pièce "Madama Butterfly" finit d’asseoir la popularité du nœud papillon et de son nom. Mais là encore les avis divergent. Selon certains, cet accessoire doit son nom au chanteur de l'opéra qui portait un nœud court aux boucles amples, et pour d'autres c'est à cause du nom même de la pièce (Madame Papillon, ndlr).

Les incontournables du style : Le nœud papillon, l'indispensable de Noël
Tête de noeud

Franklin D. Roosevelt, Winston Churchill, nombreux sont les illustres personnages du XXème siècle à incarner le nœud papillon. Pourtant, la cravate gagne du terrain et le nœud papillon est réservé aux grandes occasions et indissociable du smoking. En revanche, certaines professions adoptent cet accessoire pour son côté pratique : les médecins pour une question d'hygiène afin que la cravate ne touche pas un patient malade, les professions de la restauration qui apprécient de ne pas voir une cravate tremper dans la sauce ou les architectes qui ne voient pas une cravate trainer sur leur table à dessin. Durant la seconde moitié du XXème sicèle, le nœud papillon perd de son intéret puisqu'il est beaucoup plus formel qu'une cravate. Toutes nos chroniques vous ont montré que l'homme s'affranchit des codes vestimentaires établis après la seconde guerre mondiale avec les jeans, les t-shirts ou les Perfecto. S'endimancher avec un nœud papillon, très peu pour lui. Tombé en désuétude au fil des décennies, il est symbole d'excentricité, en atteste la dégaine de Steeve Urkel

Les incontournables du style : Le nœud papillon, l'indispensable de Noël
Néo dandisme

Au moment des années 2000, le vintage étant plus que jamais présent, les créateurs vont chercher l'inspiration dans les archives. C'est ainsi que Alexis Mabille ou Alber Elbaz, chez Lanvin, ressortent le nœud papillon des placards et dépoussièrent le genre. Avec l'avènement du style preppy (look étudiant des écoles préparatoires anglaises, ndlr), le nœud papillon regagne en popularité et incarne une jeunesse branchée et dandy. Stromaé a fait du sien sa marque de fabrique et James Bond ne l'a jamais quitté quand Mr Porter, Zara ou H&M ne cessent de proposer des déclinaison cheap et fun de cet accessoire masculin.

Ce soir, il sera probablement autour de votre cou, vous serrant un peu, mais quand vous viendra l'envie de lâcher du leste et d'opter pour la désinvolture, arrêtez-vous devant un miroir et observez l'allure que vous donne ce papillon de tissu. Ne faut-il pas souffrir pour être beau ?

Les incontournables du style : Le nœud papillon, l'indispensable de Noël - photo
Les incontournables du style : Le nœud papillon, l'indispensable de Noël - photo