Les incontournables du style : Le panama sous toutes ses coutures

Belmondo et Delon portent des panama e forme borsalino dans le film du même nom
Ecrit par

Le panama revient sur le devant de la scène mode grâce à son style et à son chic incomparables. Le chapeau d'origine équatorienne, porté par les plus grands hommes de cette planète, conserve une classe folle. Retour sur le panama, star de nos étés depuis toujours.

Même si l'on connaît le panama grâce aux hommes politiques et aux stars masculines qui l'ont adopté au fil du temps, le panama était au départ un chapeau d'ouvrier. Comme pour les espadrilles, le panama s'extirpe de la rue avant de se retrouver propulsé au statut d'icône dans la culture mode. Et si sa création remonte à 4000 ans avant Jésus Christ, c'est seulement au XIXème siècle, lors de la construction du grand canal de Panama, que cet accessoire devient un incontournable du style. Et non le panama ne renvoie pas au pays d'Amérique latine du même nom, mais bien au fameux canal éponyme imaginé par le diplomate et entrepreneur français Ferdinand de Lesseps. Les ouvriers qui ont bâti le canal de Panama portaient ces chapeaux de paille équatoriens afin de se protéger du soleil. Ce simple couvre-chef tissé à la main est ainsi devenu le "panama hat". En 1855, le panama est présenté à l'exposition universelle de Paris. Le mythe est en route.

Les incontournables du style : Le panama sous toutes ses coutures
Icône du style

Toujours imité, jamais égalé, le panama traversa ensuite les générations. Fini le bon vieux canotier, c'est vers le panama que les célébrités se tournent depuis 1900 pour se mettre à l'abri du soleil en été. Du président Franklin D. Roosevelt à l'écrivain américain Gay Talese en passant par l'acteur Sean Connery, tous les plus grands noms de la politique, de la littérature ou encore du cinéma sont devenus des adeptes du panama. Cet humble chapeau en paille tressée d'origine équatorienne se retrouve ainsi sous les feux des projecteurs et ne les quittera plus. Couvre-chef de légende, le panama reste gravé dans notre inconscient collectif comme l'accessoire chic et estival indispensable. On peut aussi être une rock star et porter le panama comme le fait si bien Mick Jagger, le chanteur et co-fondateur des Rolling Stones. D'autres vedettes de renommée internationale comme Fred Astaire, Warren Beatty, Humphrey Bogart ou encore notre Bébel national à leurs époques, l'avaient également mis sur leurs têtes. Aujourd'hui, c'est au tour des personnalités contemporaines tel que Ian Somerhalder de prendre la relève. L'acteur de The Vampire Diaries aime les chapeaux de paille pour l'été, en particulier les panama. L'avenir de l'illustre couvre-chef est ainsi assuré.

Les incontournables du style : Le panama sous toutes ses coutures
Le panama version été 2013

Le panama ne se démode pas donc, et continue d'être perçu comme un modèle d'élégance et de raffinement. Ce chapeau intemporel sera parfait pour un été 2013 placé sous le signe du chic. Prenez-vous pour Delon ou Belmondo dans le film Borsalino, mettez un panama et vous aurez alors un style à couper le souffle. En forme Montecristi colonial, Montecristi extra fin, Cuanca ou encore Borsalino, le panama fera de vous l'un de ces hommes stylés en toutes circonstances. Mais attention aux contrefaçons ! Car si le panama est réputé, il reste aussi et surtout très souvent (mal) reproduit. Alors afin de vous assurer qu'il s'agit d'un véritable panama artisanal, vérifiez toujours le sommet de la calotte. Si le haut du chapeau possède une rosace, correspondant au début du tissage, alors il s'agit d'un authentique panama fait à la main. Dans le cas contraire, le couvre-chef ne sera qu'une imitation. Autre astuce : un réel panama sent la paille. Et si là encore vous n'êtes pas sûr de vous, vous pouvez toujours l'acheter chez la maison Mouret, chez Gelot (racheté par Lanvin), chez Motsch (racheté par Hermès) ou encore chez Borsalino. Vous serez ainsi certain de l'exactitude du panama. Une chose est sûre, il faudra vous procurer un panama si vous souhaitez passer un été 2013 bien looké. Au départ chapeau de paille modeste pour les roturiers, le panama s'est révélé comme LE couvre-chef aristocratique. Promu comme accessoire de légende grâce aux célébrités qui l'ont porté, le panama n'en finit pas de séduire encore aujourd'hui par son élégance naturelle sans jamais perdre de sa simplicité qui fait son charme depuis toujours. Êtes-vous plutôt panama ou sombrero ?

Les incontournables du style : Le panama sous toutes ses coutures - photo
Les incontournables du style : Le panama sous toutes ses coutures - photo
Les incontournables du style : Le panama sous toutes ses coutures - photo
Les incontournables du style : Le panama sous toutes ses coutures - photo
Les incontournables du style : Le panama sous toutes ses coutures - photo
Crédit : Adel Productions/Marianne Productions/Mars Film, Metro-Goldwyn-Mayer (MGM), Anwar Hussein/Hulton Archive/Getty Images, DR, Louis Vuitton, Warner Brothers/Seven Arts / Tatira-Hiller Productions, Just Jared, wikimedia.org, © Joyce Tenneson

6 commentaires
  • je fais des voeux pour les avoir www.youphil.com
  • Le chapeau de Delon dans Borsalino n'est PAS un Panama. Un Panama est en paille, le Borsalino du film est en feutre. Article écrit avec les pieds.
  • Excellent article MariePiat!
  • J'adore le panama, quel panache, quelle allure!!!
  • Sans aucun doute le chapeau de l'été !