Mark Zuckerberg : Le pire des voisins ?

Mark Zuckerberg, un voisin qui nous ne veut pas du bien ?
Ecrit par

Mark Zuckerberg, créateur de Facebook, ne serait pas le voisin qui nous veut du bien. Toujours en quête d'expansion, le jeune PDG gêne considérablement le voisinage avec des travaux incessants.

Mark Zuckerberg, fondateur et PDG de Facebook, a investi San Francisco avec de nombreuses propriétés immobilières achetées. Le génie du réseau social a acheté en 2013 quatre maisons à côté de sa propriété de Palo Alto. Mark Zuckerberg, qu'on a comparé à un homme lambda de 30 ans, ne semble pas être le voisin parfait. Voici une affaire qui aurait ravi Julien Courbet, au temps de Sans Aucun Doute. Un article du San Francisco Chronicle paru lundi 22 septembre indique que le fondateur de Facebook oblige ses voisins à se garer loin de la 21st Street, proche du "Fort Zuckerberg", dans le quartier de Dolores Heights. Mark Zuckerberg s'offre plusieurs permis de construire pour l'expansion de sa maison. Au programme : une nouvelle cuisine, l'ajout de salles de bain ainsi que de nouveaux bureaux.

Plus d'actu sur Mark ZuckerbergSOAP à San Francisco : Rencontre éclair avec Marc Zuckerberg et séjour chez un dealer de crack entre autre...

Mark Zuckerberg : Le pire des voisins ?

En plus de l'impossibilité de se garer devant chez eux, les voisins de Mark Zuckerberg doivent subir aussi les nuisances sonores des tractopelles et des marteaux-piqueurs. Cela fait plus d'un an que les travaux se poursuivent avec 40 à 50 employés qui travaillent sur site depuis avril 2013. Selon un propriétaire interviewé par San Francisco Chronicle, la maison de Mark Zuckerberg n'est "rien de plus qu'une forteresse". Les 10 permis de construire délivrés pour le fondateur de Facebook ont largement dépassé le million de dollars si on se fit aux affirmations du quotidien. Les plaintes du voisinage sont arrivées sur le bureau de Scott Wiener, superviseur législatif pour la ville et le comté de San Francisco, en charge du quartier de la propriété de Mark Zuckerberg. "C'est une préoccupation commune des voisins parce que de nombreux projets de construction sont en cours partout dans la ville", a t-il déclaré. Il ajoute par ailleurs que les plaintes ont été référées au Département des Travaux Publics de la ville. Reste à attendre leur décision. Voilà une affaire qui ne fera pas gagner de likes au fondateur de Facebook. Il devrait prendre exemple sur LeBron James à Cleveland, un voisin qui vous veut du bien en s'excusant avec des cupcakes.

Plus d'actu sur Mark ZuckerbergFacebook : Trop ringard face à Twitter et Snapchat pour les jeunes ?Mark Zuckerberg VS un homme lambda de 30 ans : La comparaison en chiffresIce Bucket Challenge : Bill Gates prouve qu'il a beaucoup d'humour (Vidéo)

Source : San Francisco Chronicle - Crédit : Wikimedia Commons