Mc Donald's quitte la Crimée

Ecrit par

McDonald’s a fermé aujourd’hui tous ses restaurants en Crimée. Le "grand M" assure cependant que cette nouvelle n’a aucun rapport avec les récents troubles politique qui ont touché la région.

Alors que McDonald’s ouvre son premier restaurant au Vietnam, la chaîne de fast-food annonce la fermeture de tous ses restaurants en Crimée. La région sujette à des bouleversements politique très importants subit à présent l’impact économique du référendum controversé voté le 16 mars dernier. Après les banques ukrainiennes, McDonald’s quitte donc la région mais assure que cette décision n’a aucun rapport avec les récents événements : la chaîne invoque des "des raisons de fabrication", espère "reprendre le travail dès que nous en aurons l'opportunité" et propose même aux personnes qui ont perdues leur travail de les récupérer dans "tout autre restaurant en Ukraine". Il est important de préciser, tout de même, qu’il n’existait que trois restaurants en Crimée : à Sébastopol, Yalta et la capitale de la région Simféropol.

Mc Donald's quitte la Crimée
Crédit : AFP