Mc Donald's : Des vêtements à l'effigie du Big Mac 

Ecrit par

En plus de faire des hamburgers, la chaîne de fast-food la plus connue au monde a décidé de lancer sa propre ligne de vêtements. Chez McDo, on peut désormais s'habiller de la tête aux pieds. Motif Big Mac imposé.

Après s'être diversifiée en vendant des salades et du café, Mc Do is back to basics. L'entreprise est fière de son hamburger fétiche, le Big Mac. Elle a même décidé de lui consacrer ce qu'on pourrait définir comme une collection capsule, avec une gamme de vêtements à son image. Sous-vêtements, parka, bottes et même manteau pour chien, l'enseigne a pensé à tout pour faire de vous de véritables hommes-sandwichs. Après avoir rhabillé Ronald, ce sont ses clients que McDonald's veut tapisser de rouge et jaune. L'opération commerciale étant organisée en Suède, il n'existe qu'un site local pour se procurer les pièces. À titre d'exemple, le pyjama moulant est vendu 495.00 SEK, soit environ une cinquantaine d'euros. Pas très sexy, mais misez sur la gourmandise de votre copine pour lui donner envie de vous croquer.

Mc Donald's : Des vêtements à l'effigie du Big Mac  - photo
Mc Donald's : Des vêtements à l'effigie du Big Mac  - photo
Mc Donald's : Des vêtements à l'effigie du Big Mac  - photo

Cette collection s'inscrit dans un cadre beaucoup plus large. McDo a lancé hier 24 mars l'opération mondiale Imlovinit24 visant à créer des événements dans 24 villes du monde, durant 24 heures. Concert à Los Angeles, orchestre à Vienne, puzzle géant à Madrid et bibliothèque éphémère à Paris ont - entre autres - été utilisés pour donner un petit coup de boost à l'image de marque. Chez meltyStyle, c'est l'esprit avant-gardiste de Stockholm que l'on a préféré. Les pièces de la collection ont été présentées dans la capitale suédoise lors du McWalk, un défilé de mode version McDo. Pour faire les choses jusqu'au bout, la marque propose également du linge de maison et même du papier peint ! Attention toutefois à l'indigestion. La collection est disponible ici.

Source : Adweek - Crédit : McDonald's