McDonald’s : La Bolivie ferme tous ses restaurants contre la malbouffe

McDonald's
Ecrit par

Le premier pays à dire au revoir à Macdonald est donc ... la Bolivie ! Depuis samedi ce pays d’amérique du sud est " libéré "de la malbouffe. meltyFood vous en dit plus.

La Bolivie est devenue la première nation à se libérer de la malbouffe de McDonald, et ceux après plus d’une décennie de lutte pour conserver son enseigne. Ronald a donc servi ses derniers hamburgers dans le pays samedi à minuit, après avoir annoncé un plan de restructuration global. C'est dire la fermeture des fast-food dans sept autres pays à faibles marges bénéficiaires. Une victoire pour la santé des peuples d’Amérique du sud. Et pour cause, comme dans d'autres États, la malbouffe est un concept largement non-accepté par ces communautés. Rappelons que McDonald a déjà été contraint de fermer en 2002, ses 8 restaurants boliviens dans les principales villes de La Paz, Cochabamba et Santa Cruz de la Sierra. Sur son blog, El Polvorin (un rédacteur) déclare : « Le Fast-food représente le contraire de ce que les Boliviens considèrent comme étant un vrai repas. Pour être un bon repas, la nourriture doit avoir être préparé avec amour, dévouement, avec certaines normes d’hygiène, sans OGM et de temps de cuisson approprié ». Un échec qui a eu un impact important pour la marque. C’est certain en tout cas, le McDonald’s le plus original du monde ne se trouve pas en Bolivie.

Plus d'actu sur McDoMcDonald’s : Commandez vos menus en ligne !

McDonald’s : La Bolivie ferme tous ses restaurants contre la malbouffe
McDonald’s : La Bolivie ferme tous ses restaurants contre la malbouffe
Crédit : stickers