McDonald’s : Orgie de frites, nouvelle tendance ?

Ecrit par

Pourquoi se tracasser à choisir un menu à la carte lorsqu’on peut se rassasier avec un plateau de frites ? Des adolescents japonais et coréens choisissent ce mode de consommation quand ils se rendent au McDonald’s. Son nom : la "Potatoes Party". Découvrez tout sur cette tendance.

Quand certains vont chez McDonald’s impatients pour lancement du Grand Chicago Classic, d’autres préfèrent ne se satisfaire que de frites. S'offrir un menu 100% frites à gogo est tendance au Japon et en Corée. En effet, les adolescents choisissent de commander un nombre exagéré de portions de frites pour ensuite les étaler sur leur plateau voire sur la table lorsqu’il y en a trop. Un festin chaleureux pour passer un bon moment entre amis à "petit prix". Effectivement au Japon la portion de grandes frites vaut 150 yens soit 1 euro. Mais la convivialité et le prix ne sont pas les seules raisons de cette nouvelle façon de commander et manger au McDonald's. Un jeu fait rage dans ces deux pays : dévorer le plus de portions de frites que possible, le tout suivi en direct sur les réseaux sociaux, la "Potatoes Party". Il y a quelques semaines, 12 adolescents ont semble-t-il commandé des frites pour 270 000 won soit 181 euros.

McDonald’s : Orgie de frites, nouvelle tendance ?

Une somme difficilement atteinte si chacun d’eux avait commandé 1 menu. Ils ont ensuite étalé les frites sur la table, de quoi en faire une nappe. Un mode de consommation déplaisant pour le gérant du restaurant. Ce dernier les a alors gentiment viré. Niveau sanitaire, niveau rentabilité pour le client et pour la gestion des stocks de l'établissement, la "Potatoes Party" n'est pas tellement bien vu. A la rédaction de meltyFood on aime les frites mais probablement pas au point d’en ingurgiter en guise de menu. Et ça même si McDonald’s s'est engagé pour des frites françaises.