Nespresso vs L'Or Espresso : le test meltyStyle

Ecrit par

Nespreso n'est désormais plus la seule marque à vendre des capsules compatibles avec ses machines. meltyStyle vous propose de comparer le café du principal conçurent à se lancer dans la bataille des capsules.

Lavazza propose un espresso à faire pâlir George Clooney, mais personne n'était encore venu déranger Mr What Else sur son propre terrain. Voilà qui est chose faite, désormais L’Or de Maison du Café propose des capsules espresso compatibles avec les machines Nespresso. Ces dernières sont légèrement moins chères que les originales et sont disponibles dans la plupart des grandes surfaces, mais la qualité est-elle au rendez-vous. Notre quadragénaire grisonnant va-t-il changer de marque ou la capsule ayant transformé l’espresso en geste simple et distingué va-t-elle perdurer malgré cette attaque en plein cœur ?

Nespresso vs L'Or Espresso : le test meltyStyle
Des capsules différentes

Pour réussir le tour de force de commercialiser des capsules compatibles Nespresso en grande distribution alors que la marque mère s’y est toujours refusé, L’OR a du contourner les multiples brevets perpétuellement mis à jour par Nestlé. Pour se faire, la marque propose simplement une capsule qui se base sur un principe légèrement différent. Là où la capsule en aluminium Nespresso est hermétique, la capsule L’Or Espresso est criblée de petits trous de part et d’autre. Contrairement à la capsule originale, cette dernière n’attend donc pas une augmentation de la pression pour voir sa membrane céder et laisse plus facilement couler l'eau.

Nespresso vs L'Or Espresso : le test meltyStyle
Premier contact

Difficile de ne pas avoir d’apriori en sortant la capsule de l’emballage. Il faut dire que Nespresso a sérieusement bien pensé son marketing et que la capsule a des allures de produit de luxe. A côté, la capsule plastique L’Or Espresso acheté en supermarché fait forcément un peu bon marché. Le hic c’est que c’est tout le contraire, à 29 cent la capsule, l’Espresso L’Or n’est finalement que 4 cent moins cher que la capsule Nespresso originale. Ça ne commence pas très fort pour notre nouvelle capsule. Tant pis, je commence par mettre le Forza (le plus fort de la gamme) dans l’appareil après l’avoir sorti de son petit sachet individuel. Je m’efforce de ne pas laisser parler mes aprioris.

Nespresso vs L'Or Espresso : le test meltyStyle
La préparation

Ça va, je ne suis pas trop perdu. La capsule est plus petite, simplement parce qu’elle ne nécessite pas d’être percée par le système originale en raison des trous qu’elle comprend déjà. Une bonne odeur de café empli ma petite cuisine rapidement. Première constatation, le liquide noirâtre semble s’écouler plus rapidement que lors de la confection d’un Espresso à la George Clooney. Deuxième constatation, l’espresso résultant semble bien moins mousseux que l’original. J’hésite à mettre un sucre puis m’en tient à mon habitude : un noir serré et sans sucre.

Nespresso vs L'Or Espresso : le test meltyStyle
La dégustation

Je trempe mes lèvres dans le breuvage. Quelle surprise ! Me vient sur les papilles le goût âpre d’un café filtre qui aurait été dosé trop fort. Bon ok, je met un sucre et termine ma tasse en déglutissant. A titre de comparaison je me fais un Arpeggio (Café assez fort de la gamme Nespresso) histoire de réconcilier mes papilles avec le café avant de passer à la suite du test. Il est presque midi et j’en suis à mon troisième café. Mais emporté par la noble tâche du journaliste et testeur que je suis-je ne m’arrête pas là. Je dois réussir à casser mes aprioris pour vous livrer un test des plus objectifs. Une heure plus tard, après une légère collation, je repasse en phase de test.

Nespresso vs L'Or Espresso : le test meltyStyle
2ème dégustation

Un ami vient d’arriver. Nous entamons donc la deuxième phase de dégustation ensemble. Je nous prépare un Splendente (L’Or Espresso) et un Arpeggio (Nespresso) chacun. Le verdict est sans appel, la mousse du Splendente ne tient pas et mon ami qualifie simplement ce café de "dégueulasse". S'en suit le pur moment de plaisir de l'Arpeggio. Bon, le test est concluant mais une dernière étape reste à franchir : le café long. Nous comparons dans la foulée un long à partir d'une capsule Arpeggio et un autre à partir d'une capsule Splendente (L'Or Espresso). Le résultat est pire que tout. Alors que le résultat avec la capsule originale est plutôt correct (même si je préfère de loin un espresso), celui avec la nouvelle capsule est surprenant. J'ai instantanément le souvenir de mon road trip dans le midwest (USA) d'où je vous ai écrit la chronique Lost in America. C'est exactement le viex goût de jus de chaussette sur lequel on tombe horrifié lorsque l'on demande un café dans une station-service.

Grand Vainqueur meltyStyle : Nespresso

Après avoir eu chaud face à la machine Lavazza, Nespresso s'en sort vraiment bien quand on ose l'attaquer sur son propre terrain. George Clooney et autres John Malkovich ont encore de belles pubs Nesspresso devant eux. Pour contourner les brevets Nestlé, Maison du Café à du compromettre le génie du système Nespresso, à savoir créer de la pression pour faire céder la membrane des capsule. La pression crée des microbulles qui donnent une mousse onctueuse et font éclater les arômes sur le palais. Mais le bastion Nespresso se fait attaqué de toute part, et un autre concurrent semble quant à lui avoir trouvé un moyen pour conserver ce système en contournant les brevets Nespresso. Ce dernier s'attaque directement aux marques de grande distribution et promet un goût et des tarifs défiants toute concurrence, mais ça sera l'objet d'un autre test…

Nespresso

Discuter

7 commentaires
  • Les commentaires sont bien pris en compte, il faut simplement rafraichir la page cher Babar ;) Ceci étant la rédac' de meltyStyle te donne totalement raison, autant passé au café filtre, les capsule l'Or sont bien trop chères pour le résultat final
  • Oui mais mais on parle du prix de la capsule ! Donc ces 4 centimes multiplier par je ne sais combien de capsules, ça commence à compter !<br /> C'est sûr qu'après il peuvent acheter du café filtre mais entre nous ... c'est dégueulasse ! ^^<br /> On peut tout de même affirmer que les machines espresso sont une révolution dans la consommation du café ! Et ba va donc dire aux italien que la consommation de café n'est pas indispensable à leur survie ! mdr
  • Je lis le post de Natoche : "4 centimes de différences c'est tout de même énorme pour un ménage aujourd&apos;hui". Je manque de m'étrangler en lisant ca. <br /> Si un ménage a "besoin" de faire 4 centimes d'économies sur du café, c'est plus que grave. De deux choses l'une, soit fallait pas se "permettre" d'acheter une machine Nespresso et en rester au café filtre basique (ca coûte bien moins cher), soit fallait renoncer au café tout court (on ne peut pas dire que boire du café soit une activité indispensable à la survie)! mdr
  • enfin, 4 cent de moin si c pas bon ca ser a rien
  • Pourtant, la publicité sur internet est présente pour le produit !<br /> Mais nous faisons fasse à Maison du café, qui de toute façon détrône Nestlé sur le marché du café ! Ils n'ont pas réellement besoin de publicité pour le moment et surtout pas dans cette période de n'année ! Ce serait jeter des fonds publicitaires par les fenêtres.<br /> Leur communication ne serait tarder à la rentrée, et 4 centimes de différences c'est tout de même énorme pour un ménage aujourd'hui ! Comme toujours Maison du café joue sur le prix et non sur la qualité ! Stratégie de marque oblige ! A suivre ...