Neymar : Pour vous procurer ses montres préférées, il faut faire chauffer la CB

Neymar a fait la promo d'une marque de montres sur Instagram
Ecrit par

Neymar a des goûts de luxe, et il l'a encore prouvé sur Instagram. En effet, il a fait la promotion d'une marque de montres dont les prix vont vous faire tourner la tête.

Grand absent de la Copa América, Neymar représentera le Brésil aux Jeux Olympiques de Rio. Il ne pouvait pas louper une si belle occasion de briller devant son public, et ainsi faire oublier la fessée infligée par l'Allemagne pendant la Coupe du monde 2014. En attendant de revêtir le maillot de la Seleçao – les JO débuteront le 5 août - Neymar profite de l'été pour soigner son look. Celui dont Mario Lemina s'inspire pour se fringuer est toujours bien sapé. Le chapeau et la casquette font partie de ses accessoires préférés, mais pas seulement ! L'international brésilien ne sort (presque) jamais sans une montre au poignet. Sur Instagram, il a fait découvrir plusieurs modèles différents à ses followers.

#GagaMilano

Une photo publiée par Nj ???????? ???? neymarjr (@neymarjr) le

La montre est un accessoire qui a beaucoup de pouvoir. En effet, elle en dit beaucoup sur votre style, mais également sur votre personnalité. C'est pourquoi il ne faut pas la choisir au hasard ! Si vous êtes friands du style de Neymar, dont la Air Jordan V est en vente sur eBay, vous devriez également apprécier la marque dont il a fait la promotion sur son compte Instagram... GaGà Milano ! Sur la photo qu'il a postée, 4 montres différentes sont proposées. Toutes possèdent un bracelet noir, dont trois sont perforés. Des chiffres argentés apparaissent dans les cadrans de trois d'entre elles, et tandis qu'une tête de mort investit la dernière. C'est chic et branché, comme Neymar ! Malheureusement, il faut aussi avoir son compte en banque pour pouvoir se procurer une modèle de cette marque. En effet, la plupart des prix affichés sur le site sont supérieurs à 1000 euros. Dommage ! Comment trouvez-vous les montres de Neymar ?

Crédit : DR