Nike : De très gros chiffres et des virgules...le bilan trimestriel de la marque au Swoosh donne le tournis

Ecrit par

Si Nike est de plus en plus concurrencée par adidas, la marque au Swoosh est toujours le géant du sportswear. Et les chiffres de son dernier bilan trimestriel font mal à la tête ! 

Nike est toujours le grand patron du sportswear. Si adidas a marqué des points avec sa gamme footwear,  la marque au Swoosh a toujours le vent en poupe. Mais si Nike se démarque dans l'industrie avec ses sorties incessantes comme la dernière Air Jordan 1 x Gatorade, elle ne laisse aussi personne de marbre avec ses campagnes publicitaires colossales qui mettent en avant ses plus grands ambassadeurs. Cette stratégie se traduit par de sacrés budgets même si elle génère aussi des ventes stratosphériques. Et le dernier bilan trimestriel du géant de l'Oregon confirme ces propos avec pas mal de gros chiffres et des tas de virgules.  

Grâce de nouveaux succès commerciaux comme la Air VaporMax et la Air Max 97 qui a fête ses 20 ans en grande pompe, Nike a vu son chiffre d'affaires gagner  5% pour atteindre les 8,55 milliards de dollars sur le dernier trimestre, rien que ça. Cela représente 658 millions de dollars par semaine et 3,9 millions par heure (on te laisse faire le compte pour les minutes ou secondes). Si ces chiffres pharamineux traduisent parfaitement les 35% de parts de marché que possède Nike aux States, ils cachent difficilement la baisse du bénéfice net (-9%) de la marque au Swoosh.  2018 sera donc une année déterminante pour Nike qui devra contrecarrer (encore) tous les plans d'adidas pour garder un leadership qui date du siècle dernier. Dans le reste de l'actu, Travis Scott a dévoilé une Air Jordan de malade revisitée par Levi's.