Nike : La Air Max Plus se décline dans une version "Black/Vivid Sulfur"

Ecrit par

La Nike Air Max Plus vient de se décliner dans une nouvelle version. Avec sa tige noire & jaune, la paire disponible depuis peu sort de l'ordinaire.

Il y a quelques jours, meltyStyle te proposait un Top 3 des plus belles paires conçues par Nike pour le 20ème anniversaire de la Air Max Plus. On y retrouvait les versions "Triple White", "Neon" ou encore "Orange/Grey". Mais le week-end dernier, une paire tout aussi stylée est venue s'ajouter à la liste... Il s'agit de la Air Max Plus "Black/Vivid Sulfur", dont le design est loin de passer inaperçu. Noire avec des touches de jaune, cette Air Max Plus est la définition-même de l'audace. Elle est un parfait mélange entre tradition et modernité, ce que les fans de la marque au swoosh ont évidemment apprécié. Mais avant de te donner plus de détails à son sujet, on t'invite à la découvrir en images.

Nike : La Air Max Plus se décline dans une version "Black/Vivid Sulfur" - photo
Nike : La Air Max Plus se décline dans une version "Black/Vivid Sulfur" - photo
Nike : La Air Max Plus se décline dans une version "Black/Vivid Sulfur" - photo
Nike : La Air Max Plus se décline dans une version "Black/Vivid Sulfur" - photo

Comme tu peux le constater, la Nike Air Max Plus "Black/Vivid Sulfur" se compose d'une tige en mesh à dominante noire avec des touches de jaune. L'effet dégradé donne du style à la paire concernée, en mettant l'accent sur son design particulier. Des empiècements en cuir (mat à l'arrière, brillant à l'avant) apportent du relief, quand le swoosh blanc apporte quant à lui du contraste. Déjà disponible sur le site SneakAvenue au prix de 159,95 euros, cette Air Max Plus est donc bourrée de qualités. Mention spéciale pour sa semelle à bulle d'air, dont le mélange de noir & de jaune est vraiment stylé. Mais si tu es à la recherche de sobriété, alors on te conseille d'opter pour la Nike Air VaporMax Plus "Triple Black" que Layvin Kurzawa a récemment validée.

Source : hypebeast.com - Crédit : sneakavenue