Nike Mag, ZX Flux, Air Max... Les sneakers transformées en œuvres d'art

Sneaker Pimps, Flux Bat Volt 2014
Ecrit par

Vous ne savez pas quoi faire de vos adidas ZX Flux, vos Air Max ou la paire de Nike Mag Retour vers le Futur que vous n'avez pas encore ? Filbury, un artiste anglais, le sait et peut en faire des œuvres d'art. Admirez.

Il y a peu, la rédac vous retraçait l'épopée de la sneaker passée des terrains de sport à la rue ces dernières décennies. L'ère de la sneaker c'est maintenant, et tous les pieds glissés dans des baskets où que vous soyez (métro, boulot, bar et boite) ne feront pas dire le contraire. Mais que faire de ses baskets lorsqu'on n'en veut plus ? En effet, si on reste fidèle à des modèles, les marques savent nous séduire avec des rééditions et autre éditions limitées. Nous vous avions fait une sélection de tout ce que vous pouvez faire avec vos baskets type Air Max ou Stan Smith à part les porter, mais si fabriquer une horloge murale géante en sneakers ou les utiliser comme lampe veilleuse ce n’est pas votre truc, jetez un œil au travail de l'artiste Filbury qui sait réinventer les baskets.

Filfury est né en Angleterre mais a voyagé, s'est installé et a exposé autour du monde. Nourri par les années 90 et la mondialisation, ses influences regroupent l'Amérique, la NBA, les cartoons, les films d'action ou les comics. Après avoir digéré des décennies de pop culture, ses travaux interrogent la notion de temps (vie et mort donc) et questionnent notre mode de vie. Sous ses doigts, les baskets deviennent des crânes humains ou d'animaux, symbole de mort simple à deviner, des montres de luxe se muent en insectes volants, les Air Max deviennent des armes à tuer et la adidas ZX Flux se transforme en chauve souris, animal suceur de sang. L'un de ses derniers travaux réinterprète la future Nike Mag Retour vers le Futur, à vous pour 80 euros ou presque, qui devient alors un renard. Le travail de Filfury est à retrouver sur son site Internet et Instagram

Source : Via Highsnobiety - Crédit : Filbury