Nike Mercurial : De 1998 à 2014, revivez l'évolution de la chaussure de sport

Ecrit par

Nike vient de rééditer la Nike Mercurial rendue célèbre par le brésilien Ronaldo en 1998. A l’occasion de la Coupe du Monde au Brésil, il est temps de revivre en photos l’évolution de la chaussure entre 1998 et 2014.

A l’occasion de la Coupe du Monde au Brésil, Nike, qui a récemment présenté les crampons du Mondial 2014, décide de rééditer celles qui sont considérées comme les chaussures de football par excellence. La Nike Mercurial voyait le jour, il y a tout juste 15 ans, en 1998. Inspirée d’une chaussure d’athlétisme, la chaussure Nike Mercurial, conçue pour optimiser la vitesse d’un joueur sur le terrain, était initialement connue sous le nom de Tiempo Ultra Light et de Ronaldo Ultra Speed, en hommage à la vitesse de course du brésilien Ronaldo. En 2000, la chaussure évolue et change de nom : la Nike Match Mercurial pèse seulement 230 grammes pour une rapidité améliorée. La Nike Mercurial Vapor de 2002 est dotée d’éléments techniques issus d’une moto italienne pour pouvoir mieux contrôler le ballon. Dès 2004, la Mercurial Vapor II devient plus raffinée et plus confortable notamment au niveau du contact des pieds et du sol.

Nike Mercurial : De 1998 à 2014, revivez l'évolution de la chaussure de sport

En 2006, la Nike Mercurial Vapor III épouse de plus près la forme du pied avec un talon en fibre de carbone. En 2008, Nike sort sa Mercurial Vapor SL, alors considérée comme un modèle de chaussure internationale. La Vapor SL marque également l'entrée dans une nouvelle ère d'innovation sur les terrains de football des crampons Mercurial de Nike. La même année sort la Mercurial Vapor IV, inspirée de l'esthétique des crampons de sprint aérodynamique. De plus, le noir n'est plus la couleur propre aux crampons : une large palette de couleurs vives et éclatantes jamais observées sur un terrain est désormais disponible pour les modèles Mercurial. L'année 2009 connait les Vapor Superfly. Un nom de super-héro pour une chaussure décrite comme la plus rapide et la plus légère de son époque et qui révolutionne la notion de vitesse sur un terrain de foot. L'année suivante (2010), la Mercurial Vapor Superfly II, inspire de la rapidité du guépard, est dotée de la technologie NIKE SENSE : grande évolution en matière de quête de vitesse.

Nike Mercurial : De 1998 à 2014, revivez l'évolution de la chaussure de sport - photo
Nike Mercurial : De 1998 à 2014, revivez l'évolution de la chaussure de sport - photo
Nike Mercurial : De 1998 à 2014, revivez l'évolution de la chaussure de sport - photo
Nike Mercurial : De 1998 à 2014, revivez l'évolution de la chaussure de sport - photo
Nike Mercurial : De 1998 à 2014, revivez l'évolution de la chaussure de sport - photo

La version Vapor Superfly III des Nike Mercurial voit le jour en 2011. Elle permet de réduire les imperfections exploitables par un adversaire en optimisant les chances du footballeur. La vitesse devient explosive en 2012 avec les Mercurial Vapor VIII. La Mercurial Vapor IX de 2013 est la neuvième déclinaison de la Vapor et garantit un contrôle optimal du ballon. Enfin, en 2014 les Nike Mercurial Vapor Superfly IV, présentées en exclu par Cristiano Ronaldo à Madrid, aussi appelées ‘’lance-pierre du pied’’ et montantes telle une chaussette, ont été conçues pour les joueurs qui ont toujours une longueur d’avance sur leurs adversaires. Le football ne cessera d’évoluer tant que Nike continuer d’éditer les chaussures Mercurial pour toujours plus de vitesse et surtout de spectacle sur un terrain de football !

Plus d'actu sur NikeNike : Nouvelles Nike Mercurial Miracle II iDCristiano Ronaldo, Neymar et la Mercurial Vapor IX : Messi en danger ?Cristiano Ronaldo, Nike Mercurial et tenue fluo pour l’entraînement du Real MadridCristiano Ronaldo : En tenue complète Portugal pour la présentation des nouvelles Nike Mercurial

Source : Nike